Je suis Charlie et j'en suis fière!

Publié le par teparlerdemavie

Je suis Charlie et j'en suis fière!

Depuis une semaine, je me suis tenue à l’écart des « commentaires », (remarquez bien, toujours anonymes) sur Charlie Hebdo après le drame du 7 janvier.

Je craignais le pire alors j’ai fui les réseaux sociaux et me suis dirigée vers ceux dont je savais qu’ils prônaient certaines valeurs qui me sont chères comme la solidarité, l’amour, la compassion… l’humanité tout simplement.

Et puis, ce matin, je suis allée sur le net, visiter quelques sites d’information, (mon buraliste venait de m’expliquer qu’ils étaient déjà en rupture) histoire d’en savoir plus sur le tirage du dernier exemplaire…

 … et là, je suis tombée sur l’horreur. Des commentaires par dizaines qui crachaient littéralement leur venin sur Charlie Hebdo, déversant leur haine, leur amertume, leur égoïsme et leur aigreur. Crachant sur les français trop cons pour prendre conscience qu’ils étaient manipulés, trop débiles pour ne pas voir les magouilles des politiques et autres journalistes pour redorer leur blason (pour les premiers) ou se faire un tas de fric (pour les seconds).

J’ai été abasourdie par cette vague d’aigreur qu’exsudaient tous ces messages, très loin de la solidarité et du discours de paix qui m’a fait tant de bien ces derniers jours.

Alors oui, je sais que la liberté d’expression doit rester une valeur fondamentale mais quand cette liberté est séquestrée par des personnes amères, elle prend un goût de fiel, mes oreilles saignent  et je me sens meurtrie dans ma chair d’être humain.

Je ne comprends pas ce déchainement haineux.

Je ne comprends pas ces attaques nauséabondes (certains sont allés jusqu’à oser affirmer que les survivants du journal devaient bien se frotter les mains de l’assassinat de leurs collègues et amis). J’en reste sans voix, interdite dans l’horreur et la bassesse de ceux qui osent déverser autant d’ignominies.

Quelle honte !

J’ai foi en l’être humain, je veux continuer à avoir foi en lui, ce ne sont pas ces poignées d’individus qui vont faire leur loi mais cette foi, ce matin a été ébranlée, j’en suis encore atterrée.

Mais heureusement, de bonne heure lorsque je suis allée au point presse de mon village, de voir toutes ces vitrines, ces portes et ces fenêtres annoncer ouvertement qu’ils étaient « Charlie » me redonne espoir. Non, l’être humain ne se résume à cette poignée de cons désabusés. Nous sommes trop nombreux à œuvrer pour la paix et la solidarité. Ils ne sont que 20 et nous sommes 1000 !

Je suis charlie et j’en suis fière !

 

LIEN PHOTO

Publié dans Te parler de ma vie.

Commenter cet article

kannada sex stories 16/01/2015 17:15

Great content

matchingpoints 14/01/2015 19:14

Ce moment de communion était un moment historique dans le vrai sens du terme, ce mot est trop souvent utilisé. Ce moment a aussi redonné l'espoir !

teparlerdemavie 14/01/2015 21:08

Je suis complètement d'accord avec toi. Et c'est aussi pour quoi je trouve triste que certains l'aient sali.

Marie Kléber 14/01/2015 12:14

J'ai beaucoup de mal avec toute cette haine, cette violence gratuite. Je crois qu'il faut ne retenir que le meilleur de ces évènements tragiques, l'union de tous les Français, décidés à bâtir ensemble le monde de demain.

teparlerdemavie 14/01/2015 17:39

Oui, ne garder que le meilleur.
Merci pour tes mots.