À ceux qui ne répondent jamais aux commentaires.

Publié le par teparlerdemavie

À ceux qui ne répondent jamais aux commentaires.

 

Il y a des blogueurs qui ne répondent jamais aux commentaires et ça m’intrigue.

Je ne souhaite surtout pas écrire un billet qui juge ou critique qui que ce soit, je ne désire pas aller dans ce sens. J’ai juste envie de savoir, de comprendre la ou les raisons qui poussent ces auteurs dont j’adore les écrits (sinon je ne laisserais jamais de commentaires), à ne jamais répondre aux commentaires.

J’en avais déjà parlé sur mon blog, il y a quelques années, ça me touchait car ça réveillait en moi une blessure de rejet disproportionnée au vue de la raison mais c’était quelque chose que je ne maîtrisais pas (ça se réveillait brutalement comme une bête endormie qui vient d’être perturbée dans son sommeil) et je ne comprenais pas ma douleur face à ça. D’un côté j'éprouvais un sentiment d'infériorité, me disant que ce que j’avais écrit n’était pas suffisamment intéressant pour être pris en compte, puis, venait l’indignation « pourquoi ferais-je l’effort pour prendre le temps d’écrire quelques mots si la personne à qui j’offre ce temps n’en a que faire? », parce que le plus douloureux est de se demander « est-ce qu’au moins, elle/il lit mes commentaires » (et ceux des autres) ?

Alors ceux qui reçoivent des centaines de commentaires, je comprends parfaitement qu’ils ne puissent répondre à tous, d’ailleurs, la plupart répondent à quelques messages, ça n’est bien évidemment pas d'eux dont je parle. Non, il y a des blogueurs qui reçoivent juste quelques commentaires (une dizaine) et ne répondent jamais à aucun d’eux. Mais pourquoi ?

Et puis, entre temps, j’ai grandi, j’ai compris que d’être ainsi ignorée avait réveillé des blessures qui m’appartiennent et ne concernent que moi, et non ceux à qui je laisse un commentaire. J’ai compris que je ne pouvais pas demander aux autres d’entendre mon besoin d’être vue, entendue. J’ai compris que je devais dépasser cela. Alors je travaille sur mon estime de moi, ma confiance en moi pour ne plus me sentir transparente, invisible aux yeux des autres.

Et je crois que je commence à sortir du besoin de ce regard extérieur, aujourd’hui, je commente uniquement par envie, poussée par le plaisir du partage et je suis toujours très heureuse d’en lire les réponses mais je ne me mets plus dans un sale état pour les autres. Mais me restent les interrogations dues à ma curiosité.

Pourquoi ne répondez-vous jamais aux commentaires ?

Est-ce que c’est juste un manque de temps, un manque d’envie ou d’avis ? Oui, parfois on ne sait pas quoi répondre, on reste en suspens, les doigts au-dessus du clavier sans savoir quoi écrire et le premier mot manque cruellement à l’appel alors on finit par déposer un « merci », « bonne journée »… juste pour dire « je t’ai lu et merci d’avoir fait cet effort de laisser un mot ».

Mais je ne pense pas que ce soit une question d'impolitesse, de manque de sociablité ou de peur, d'où mon interrogation. En fait, ça me manque juste de ne pas savoir. Comme un petit trou dans ma besace d'où s'échappe le sens. Comme un gratouillis qui te démange et se rappelle à ton bon souvenir à intervalle régulier et dès que tu poses le doigt dessus, tu ne peux pas t'empêcher de gratter jusqu'à l'apaisement (oui, gratter, parfois, c'est le bonheur!)

Voilà où j’en suis. J’espère que ce billet ne sera pas mal perçu, je ne cherche surtout pas à culpabiliser qui que ce soit, juste à comprendre alors si vous avez des réponses, je serais heureuse de les accueillir et pour moi, toute réponse est valable car elle a le mérite d’exister.

Et je sais que quoi qu’il arrive, je continuerai à commenter un billet qui m’a plu, interpellé, renseigné, éveillé ma curiosité, fait réfléchir, rire, sourire ou pleurer car j’aime ça tout simplement.  

 

LIEN PHOTO

Commenter cet article

Karische 22/09/2015 16:32

Bonjour, je découvre ton blog suite à une recherche dans Google, justement sur ce phénomène très désagréable: ces blogueurs qui ne répondent jamais aux commentaires. J'ai trouvé ton analyse très juste sur la peur d'être transparent, la peur du rejet, de ne pas être vue, lue...
Pour ma part, pour l'avoir vécu et le vivre encore très/trop souvent, je vais être moins nuancée que toi. A mon sens, ne pas répondre à ses lecteurs relève du mépris. Si quelqu'un vous parle, vous lui répondez en général...Si vous ne le faites pas, c'est que vous décidez de l'ignorer. Par écrit c'est pareil: si vous écrivez un commentaire à propos d'un article, vous lui parlez. Si la personne ne répond pas, ne répond jamais à vos commentaires, c'est qu'elle vous ignore. Ni plus ni moins. J'en ai fait l'amère expérience sur un blog dont je tairai le nom. J'ai souvent mis beaucoup de moi-même dans ces commentaires, très longs. En 7 ans, j'ai dû avoir royalement 2 réponses, très courtes, sans âme. J'ai depuis peu arrêté de laisser des commentaires sur ce blog et je m'en désintéresse par réaction.

Pour ma part je réponds toujours aux commentaires sur mon blog, car je suis toujours touchée qu'on me lise, qu'on prenne un peu de son temps pour m'écrire... Une démarche qui a depuis longtemps quittée certains/certaines apparemment...
Merci pour ton article très juste. A bientôt.

Océane 17/02/2015 19:15

Bon ^^ je suis en plein dans la réponses à mes commentaires, et j'ai un de ces retard !!! j'avoue que je le fais comme je peux, au gré de mon temps, mais je dois dire que j'aime lire les commentaires et les réponses à ceux que je peux faire !

teparlerdemavie 18/02/2015 09:46

Oui, lire les commentaires apportent beaucoup de plaisir et les mots sont souvent si justes, c'est très agréable.
Bise

Marie Kleber 13/02/2015 17:34

Je crois que certaines personnes n'y attachent peut-être pas autant d'importance. Pour ma part, un commentaire marque la suite d'un échange, j'aime y répondre.Ca me prend un peu de temps mais je considère que ça fait partie du jeu et d'ailleurs j'apprécie beaucoup. Je le perçois comme un partage.

teparlerdemavie 14/02/2015 08:16

Merci pour ton témoignage. Je me demandais justement si les personnes qui ne répondent jamais (je précise car je fais la différence entre ne jamais répondre et répondre au mieux selon ses possibilités) voyaient leur blog comme un partage ou s'il n'y avait pas quelque chose de l'ordre du don : je vous donne de moi alors prenez et faites-vous plaisir. Et ça s'arrête là.
J'imagine qu'elles peuvent voir leur blog aussi comme un outil. Un outil pour se faire connaître, gagner de l'argent, obtenir des avantages...
En tout cas, le sens unique, pour ma part, ça ne m'intéresse pas.
Bise

ker mary 13/02/2015 15:17

Il y a des périodes où je ne réponds pas parce que j'ai pas le temps (et quand j'aurai le temps 15 jours trois semaine ce sont passée et du coup je me dis que répondre maintenant c'est un peu abuser).
Et puis il y a des fois où je ne sais pas quoi répondre et je me dis que le merci va faire revenir la personne sur mon blog juste pour ça et que ce sera une perte de temps pour elle.
Mais sinon quand je peux je réponds.

teparlerdemavie 13/02/2015 15:33

C'est clair qu'on n'a pas toujours le temps de répondre. Et je te rassure, je ne pensais pas à toi lorsque j'ai écrit mon billet. Merci pour ton témoignage.
Bise

Val1603 13/02/2015 13:52

En ce moment je réponds moins au comms... tout simplement parce que le temps passe trop vite... et qu'au moment où je me décide enfin, je me pose la question de savoir : "Cela vaut-il encore le coup de répondre ??? Mes "lecteurs" ont dû même peut-être oublier de quoi je parlais... et qu'ils ont commenté mon article...".
Alors du coup, aujourd'hui j'ai pris le temps de répondre aux comms de mes deux derniers articles..., parce que dans le blog, ce que j'aime aussi c'est pouvoir échanger avec les autres...
Bises... et bon week-end.

teparlerdemavie 13/02/2015 15:35

C'est vrai que ça n'est pas toujours évident de trouver le temps. Et puis, c'est pas comme si tu ne répondais jamais. On peut avoir des moments de creux.
Merci pour ton témoignage. Bise

lemondedejustine 13/02/2015 13:41

Je réponds toujours à mes commentaires, puisque c'est super important, c'est un début d'échange de partage, c'est ça que j'aime le plus, bien sur, souvent je répond à 3 jours d'intervalle, parce que je suis occupée, ou que mon ordi beugue mais je me reserve toujours un moment pour répondre à tous, parfois j'ai pas grand chose à répondre mais je le fais quand même au moins pour dire merci d'avoir fait attention à ce que j'avais à dire. Et sache, que même si je ne commente pas beaucoup sur ton blog, je suis un peu feignante mais je te lis quand même ;) après pourquoi certaines ne répondent jamais je ne sais pas du tout.

teparlerdemavie 13/02/2015 13:45

Merci pour tes mots. ça n'est pas toujours évident de pouvoir commenter (ça prend du temps) et je respecte d'autant plus ceux qui en font l'effort.
Bise

Alicia G. 13/02/2015 12:59

Intéressant ton article! Et j'en suis à peu près au même stade que toi par rapport au regard des autres ;)

Je réponds à tous les commentaires, déjà parce que j'en ai pas des masses et donc je peux le faire et aussi parce que je me dis aussi que des personnes ont pris le temps de m'en laisser un et c'est super sympa et enfin c 'est surtout que j'adore qu'on me laisse des com, donc pour moi la moindre des choses c'est d'y répondre.

Et du coup, je laisse aussi plus de com sur les autres blogs car je sais le plaisir que c'est d'en avoir :))

teparlerdemavie 16/02/2015 12:21

Merci pour le lien, je vais aller le visiter. Bise

Cari 14/02/2015 21:27

Bien sur, voici le lien: http://gotharesmilingpeople.blogspot.be/
Bonne visite et bon week end ^^

teparlerdemavie 13/02/2015 13:03

Oui, c'est vrai ce que tu dis : l'important est le plaisir que l'on a à offrir. Laisser un commentaire ou répondre à un commentaire, c'est comme un cadeau que l'on partage, ça fait du bien des deux côtés (à celui qui reçoit comme à celui qui offre).
Merci pour ton témoignage, il éclaire mon ressenti d'une nouvelle façon.
Bise

Cari 13/02/2015 12:07

Bonjour ^^
Je passe par ici grace à la seléction HC: frais et populaire
au tout début de mon blog (il soufflera ses trois bougies ici en mars) je ne répondais pas, parfois par manque de temps, parfois par manque d'idée...et puis je me suis rendue compte que c'était pas sympas pour les gens qui passaient pat là et prenaient le temps de laisser un mot.
Je me suis moi même retrouvée devant ce cas là et je me suis dit "mais c'est vraiment pas drôle pour celui qui passe!" Leçon apprise et bien apprise!

Depuis je réponds à tout les messages que je reçois (pas 100 non plus!) et si par hasard il s'en trouve un sans réponse... c'est que je l'ai zappé ^^

teparlerdemavie 13/02/2015 12:17

Cari, tu peux me donner le lien de ton blog? j'aimerais le visiter.
Bise

teparlerdemavie 13/02/2015 12:13

Merci beaucoup pour ton message, c'est très intéressant ce que tu dis. Je me demandais justement, si quelque part il n'y avait pas un manque d'intérêt chez ceux qui ne répondent pas. Je me disais qu'ils ne devaient pas non plus visiter d'autres blogs et au contraire, s'enfermer dans le leur et je trouvais ça triste.
J'aime beaucoup ta réaction car on se rend compte que c'est lorsqu'on est confrontée soi-même au problème qu'on parvient à prendre le recul nécessaire pour comprendre et changer en conséquence.
En tout cas bravo pour cette révélation, tu peux en être fière car tu aurais pu ne jamais regarder ce qui se passait au-delà d'un commentaire.
Merci beaucoup pour ton témoignage.
Bise

P'tite Fée 13/02/2015 11:50

Coucou,
Je ne sais pas pour les autres, ceux qui ne répondent pas mais moi j'essaie de le faire même si parfois je ne réponds pas de suite. Un petit mot pour dire que j'ai apprécié cette trace de votre passage. Je vous lis beaucoup mais je ne laisse presque jamais de message.
Bonne journée.

teparlerdemavie 13/02/2015 12:01

Oui, certains blogueurs ont du retard dans leur réponse mais c'est normal, on ne peut pas être constamment connecté mais ceux qui ne répondent JAMAIS ! Pourquoi? ça me dépasse.
Merci pour ton passage. bise

Reb 13/02/2015 10:20

Pour ma part j'ai seulement que quelques commentaires donc je trouve normal de prendre le temps de répondre à ceux qui sont passé chez moi et qui ont pris la peine de commenter .
Parfois j'ai l'impression que certains prennent un peu la grosse tête aussi .
Je me pose la même question en fait !

teparlerdemavie 13/02/2015 10:55

Oui moi aussi, je ne suis pas débordée par les commentaires (ce qui ne me dérange pas, j'apprécie aussi une forme d'intimité, ça doit être dû à ma timidité).
Est-ce que c'est une histoire d'ego ou de peur? ça m'interroge.
Bise

Rachel 13/02/2015 09:43

Je me suis souvent posée la question moi aussi. je mets toujours un point d'honneur à répondre à ceux qui prennent la peine de me laisser un commentaire. Comme tu dis, je n'en suis pas (encore) à 100 commentaires donc je prends le temps de laisser quelques mots gentils...
Mais visiblement ce n'est pas le cas de tout le monde....

teparlerdemavie 13/02/2015 10:53

Merci pour ton témoignage. C'est une question récurrente, je ne suis pas la première à l'aborder mais je ne crois pas avoir lu de réponses à cette question. Pour moi, le partage, c'est tellement important (sinon pourquoi créer un blog? Parce que oui, bloguer, c'est avant tout partager, converser et lorsque la conversation est à sens unique, on s'épuise vite.
Bonne journée.
Bise

JolieTesteuse 13/02/2015 09:35

Je réponds à absolument chaque commentaire sur le mien même à celui qui vient clairement pour faire sa pub perso et j'essaye toujours de laisser un petit mot partout où je vais car c'est la moindre des choses à mes yeux. Mais je me suis déjà poser la même question que toi en effet :)

teparlerdemavie 13/02/2015 09:40

Oui, personnellement, j'ai aussi créé ce blog pour le partage (sinon, j'aurais ouvert un journal intime). Je trouve important d'avoir des retours sur mon histoire, mes ressentis... ça m'aide aussi à avancer, à comprendre car si je me regarde le nombril, je ne peux que me casser la figure à un moment ou un autre.
D'où mon interrogation, ça m'intrigue vraiment.
Bonne journée. Bise