Nos sens au cœur de notre alimentation.

Publié le par teparlerdemavie

Nos sens au cœur de notre alimentation.

Manger, c’est comme une lente méditation avec l’idée que l’important est notre intériorité, ce qui se passe dans notre corps. Si je laisse ma tête décider pour moi, je sais qu’elle va m’embarquer dans des excès, parce que ma tête est toujours pleine de trop, de plus, ça circule à toute vitesse là-haut, ça n’est jamais calme ni serein.

Alors la suivre m’entraîne toujours vers le trop.

Et c’est mon corps, lui qui m’emmène vers le juste.

La juste quantité, la satiété à la bouchée près. C’est fou comme il sait et répond à ses besoins avec la justesse d’une horloge suisse.

C’est lorsque je l’écoute que ma régulation est la plus fiable. Mon corps sait ce que ma tête ignore.

J’avais lu un texte il y a quelque temps où un neuroscientifique expliquait que notre cerveau était dans une boite noire, qu’il était aveugle et ne voyait donc rien de ce qui se passait à l’extérieur (je schématise). Et donc qu’il comptait sur les sens pour savoir, entendre, connaître, imaginer.

J’ai alors compris l’importance de ces sens lors du repas. Regarder son plat pour lui envoyer l’image de ce que l’on va manger, humer les bonnes odeurs qu’il dégage, déguster longuement pour en apprécier chaque saveur… Cette vision des choses m’a apportée un regard nouveau sur ma façon de manger et j’ai compris l’importance de prendre mon temps pour envoyer toutes les bonnes informations à mon cerveau pour qu’il sache ce qui se passe, où il en est et envoyer les bons signaux de satiété au bon moment.

Faisons taire notre mental le temps d’un repas et laissons-nous guider par nos sens.

 

LIEN PHOTO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Francesca 29/05/2015 23:32

Bonjour,
depuis hier j'ai enfin pu mettre un nom précis à ma souffrance.... l' Hyperphagie.... Je m'en doutais depuis des années, mais je me le suis caché
Et là je tombe sur votre blog...
Merci merci merci

teparlerdemavie 30/05/2015 16:37

De rien. Bon courage à toi.
Bise

fedora 17/03/2015 12:29

"les bons signaux de satiété au bon moment"... voilà un principe que j'applique et qui fonctionne très bien...

teparlerdemavie 20/03/2015 07:21

C'est dans l'écoute qu'on se nourrit le mieux. Bise

Reb 17/03/2015 12:10

Mais cette photo est ...comment dire ... Appétissante

teparlerdemavie 20/03/2015 07:21

J'adore aussi!! Bise

Aloès 17/03/2015 11:14

Ton billet est très juste, c'est dommage qu'on apprenne par cela et qu'on soit si peu attentif à notre corps, à nos sens. Je comprends mieux pourquoi, en ce moment, les repas en famille me donnent plus de frustration que de plaisir !

teparlerdemavie 17/03/2015 11:17

ça n'est pas évident d'être toujours attentif à soi lorsque cela n'est pas naturel (en tout cas, chez moi, ça n'est pas naturel). C'est, je pense un long apprentissage. Mais ça vaut la peine de faire cet effort pour qu'il devienne une évidence. Bon courage à toi. Bise

sysyinthecity 17/03/2015 10:58

C'est ce que j'apprends à faire en ce moment, j'ai l'impression de revivre :)

teparlerdemavie 17/03/2015 11:00

C'est tellement important d'apprendre à s'écouter pour répondre au plus près de nos besoins. Bise

Paula 17/03/2015 09:59

Purée ta photo me donne très envie ;-)

teparlerdemavie 17/03/2015 10:43

Elle réveille les papilles. Bise