Chieuse, moi? Plus jamais!

Publié le par teparlerdemavie

97615347.jpg

 

Je crois que je me suis toujours plainte. De tout et de rien, de façon machinale, inconsciente. C’était devenue une habitude et comme la vie ne m’a pas fait de cadeau, j’ai eu pas mal de raison de me plaindre.

 

Et puis, un jour, j’en ai eu marre.

 

J’ai réalisé que mon attitude me tirait vers le bas, me coulait et ne m’apportait rien de bon.

 

C’est aussi pour ça que j’ai créé ce blog, pour m’obliger à voir le bon côté des choses, à voir le verre à moitié plein au lieu de le voir à moitié vide.

 

De noter, au quotidien tous les petits plaisirs que j’ai vécu, les évènements positifs de ma vie m’a fait prendre conscience que cette tendance à m’apitoyer sur mon sort ne me ressemblait pas… ou plus.

 

J’ai vécu dans une famille ou les femmes se plaignaient sans cesse. Ma mère en avait fait sa marque de fabrique et même dans les bons moments il fallait toujours qu’elle ait quelques chose à redire, histoire de se faire plaindre encore et encore.

 

Rien n’avait grâce à ses yeux.

 

J’ai reproduit bêtement ce schéma, j’ai repris ses mauvaises humeurs à mon compte comme si son caractère avait déteint sur moi et qu’il fallait que je fasse perdurer cet héritage.

 

Et puis, un jour, j’ai réalisé que j’étais plutôt d’un caractère optimiste, que de geindre me pesait de plus en plus, que je souhaitais être heureuse et accueillir chaleureusement ce bonheur qui me tendait les bras si je me donnais la peine de le voir et de l’accepter.

 

Car je crois que le vrai problème est là : être heureuse sans craindre d’avoir à le payer un jour. Cette croyance que tout bonheur amène le malheur est la plus forte croyance que ma mère m’a léguée et je l’ai faite mienne.

 

Mais aujourd’hui, je sais que cette croyance est fausse, que tout être vivra des choses douloureuses au moins une fois dans sa vie mais qu’il vivra surtout des moments merveilleux et s’il passe à côté de ce bonheur, il ne retiendra que le négatif et fera de sa vie et de celle de ses proches un enfer.

 

Je veux être heureuse, je crois au bonheur, ma vie m’appartient, à moi de la rendre magique.

 

Commenter cet article

Miss Zen 30/11/2011 06:47

Waou voila un billet qui me donne la pêche pour une journée qui s'annonce morose. Je trouve te réflexion très intéressante et aussi très courageuse car c'est toujours tellement plus facile de
blâmer les événements extérieurs. Belle journée.

teparlerdemavie 30/11/2011 10:20



Se remettre en question demande quelques efforts mais c'est toujours payant.



Sév 28/11/2011 17:34

Tout ces petits ou grands moments positifs de la vie sont bons à prendre, alors vas-y ne te retiens pas !! Ca ne peut que faire du bien ;)

teparlerdemavie 29/11/2011 09:48



Oui, tu as complètement raison.



Elosyia 28/11/2011 13:28

J'ai moi aussi un peu de cette croyance où j'ai l'impression qu'après un bonheur, je vais forcément le payer par des moments douloureux puissance 10. Pourtant, je suis une grande optimiste, mais
mon anxiété est parfois trop forte. Être heureux, c'est un choix et j'ai l'impression que c'est l'idée que tu exprimes ici. Et ce choix est unique et personnel. Il ne tient qu'à nous de faire notre
bonheur.

teparlerdemavie 29/11/2011 09:49



Oui, je crois qu'on a tous des croyances qui nous empêchent de vivre librement mais si l'on parvient à les mettre de côté alors le bonheur est permis.



100000verites 28/11/2011 11:10

C'est marrant, j'avais aussi envie d'écrire un post sur les petits bonheurs de la vie qu'il faut savoir apprécier.
C'est un cercle vicieux... plus on y fait attention, plus on en voit !

teparlerdemavie 29/11/2011 09:50



Tu peux l'écrire ce billet sur les petits bonheurs, ça fait du bien à tout le monde.



Clochette 28/11/2011 10:00

C'est fou d'apprendre ça te concernant parce qu'à te lire on ne se rend pas compte un seul instant que tu es une ancienne râleuse (qui se soigne! lol)
En effet j'ai remarqué que la bonne humeur attire les bonnes choses et inversement alors soyons positifs! La vie est souvent bien compliquée mais elle est belle !

teparlerdemavie 29/11/2011 09:51



Je crois que je ne suis pas une chieuse naturelle (j'aime trop me marrer et prendre les choses à la légère), j'ai reproduit l'attitude de ma mère, ma soeur... mais je me suis rendue compte que ça
n'était pas moi!



YuuBiJou Carolyne 28/11/2011 09:32

très bonne décision! ^_^ on se porte mieux quand on voit les choses du bon côté. Il faut juste être prêt à le faire...

teparlerdemavie 29/11/2011 09:53



Oui, il faut être prêt à être heureux et ne pas en avoir peur. Les gens aiment se plaindre, ça attire la compassion bien plus que le bonheur souvent jalousé.



Tayiam 28/11/2011 09:06

Je te souhaite d'arriver à la rendre magique, en tout cas ! ;-)

Tu as totalement raison. Le bonheur existe et ne dépend que de soi : c'est notre façon de voir la vie et les choses qui nous entourent qui nous rendra heureux ou pas ! :)

teparlerdemavie 29/11/2011 09:55



Oui, je crois qu'on peut changer beaucoup de choses en croyant au bonheur et en recherchant le plaisir au quotidien, de toutes petites choses qui nous font du bien.



matchingpoints 28/11/2011 08:45

Ce sentiment de culpabilité par rapport au bonheur, on le retrouve dans beaucoup de familles et dans l'éducation. Il est bon de s'en libérer et à veiller à ce que l'on ne reproduise pas le même
schéma par rapport à nos enfants.

teparlerdemavie 29/11/2011 09:54



Oui, on hérite du schéma familial et celui-là n'est pas toujours positif! J'essais de montrer de belles choses à mes enfants, c'est important.



planete deco 28/11/2011 08:25

je suis une incorrigible optimiste, croyant en mon destin heureux. Mis à part sur ton blog, lol, je ne me plains pas souvent, en tout cas devant les autres. J'ai la faiblesse de croire que j'ai une
vie formidable comparée à celle de la plupart des gens de la planète, j'ai un toit au dessus de ma tête, du travail, une santé plutôt bonne, et en été le ciel est bleu même à Paris. Que demander de
plus (un grand amour, des enfants...tout cela finira bien par arriver et pas le jour ou je m'y attendrais). L'optimiste vit bien mieux que le pessimiste et ils finiront quand même tous les deux
dans le même trou...alors profitons des beaux côtés de la vie, et surtout soyons en conscients!

teparlerdemavie 29/11/2011 09:56



Oui, soyons heureux et croyons au bonheur, on vivra bien plus longtemps!