Donnons-leur de l'amour.

Publié le par teparlerdemavie

 

love_by_bluecknight-d5f84z9--1-.jpg

 

Je me souviens des paroles de mon pédiatre lorsque je lui parlais de l’amour que j’avais pour mes enfants.

 

Un amour foudroyant, viscéral, qui abreuvait chaque cellule de mon être.

 

Cet amour me faisait peur. Je n’avais pas peur de m’y perdre, non, j’avais peur pour mes enfants. Je me disais qu’aimer autant ne pouvait que leur nuire.

 

Et il a eu cette phrase : « On ne donne jamais assez d’amour à nos enfants. Plus un enfant est aimé plus il deviendra un être social à l’âge adulte. Les jeunes adultes qui ont du mal à se détacher de leurs parents, sont des êtres qui sont toujours en attente. Ils espèrent recevoir, un jour, l’amour inconditionnel de leur père et de leur mère mais cet amour ne vient pas alors ils s’accrochent à eux, ils s’accrochent désespérément à cet espoir vain. »

 

C’était la plus belle chose qu’on m’avait dite et de plus, sa phrase me parlait puisque je l’avais moi-même expérimentée.   

 

Alors, bien évidemment, je ne parle pas d’un amour fusionnel extrême, malsain. Je parle juste de l’amour d’une maman pour ses enfants.

 

Mes enfants, je les aime et je ne me prive pas de leur dire. Ils grandissent et se détachent peu à peu de moi, sans heurt et je me dis que j’ai eu raison de ne pas retenir mes sentiments et de leur exprimer ouvertement.

 

Car l’amour… il n’y a que ça de vrai.

 

 

Photo by Bluecknight (Deviantart)

 

Publié dans La joie d'être maman.

Commenter cet article

Jina 09/03/2015 11:58

Bonjour, ce qui est écrit dans cet article est vraiment beau à lire. Ce que votre pédiatre a dit est bien vrai et, moi, j’essaye de tout faire pour que mes petits ressentent le plus possible mon amour pour eux.

teparlerdemavie 10/03/2015 07:11

Oui, l'essentiel, c'est d'aimer nos enfants et de leur dire. Ils grandissent sereinement entourée de notre amour qui les guide.
Bise

Kikekoidonc 13/03/2013 10:04

Alors là ça me fait du bien de lire ton billet ! Ca me rassure parce que j'exprime aussi beaucoup mon amour à mon fils contrairement à mes parents qui ne l'expriment pas du tout de la même manière
envers moi. Comme tu l'écris, je crois que je suis en attente de ce côté là, ça me rassure donc de savoir que mon fils ne sera certainement pas insociable à cause de sa mère pot-de-colle ! :)

corinne 15/02/2013 18:49

je pense souvent à cet amour pour mes enfants, maintenant qu'elles quittent peu à peu le nid et qu'elles oublient de telephoner je me dis que je les aime et que je dois accepter leur bonheur loin
de moi. Je pense que cela resume tout l'amour que j'ai pour elles. bises

cat 15/02/2013 16:07

je comprends si bien ! bravo à ce pédiatre, ça fait du bien d'entendre ça :)

Melle Bulle 14/02/2013 22:06

Je n'ai pas encore d'enfants, mais j'aurai pu écrire ces mots, car c'est ainsi que je conçois la vie avec les enfants. Il n'y a que l'amour, le véritable, qui permet de s'épanouir !

teparlerdemavie 15/02/2013 09:32



Voilà, tu as tout compris! 



Cicciotella 14/02/2013 20:36

Je voue de l'adoration à mon fils... Et parce que je l'aime, je l'éduque, je l'écoute, je m'intéresse, je passe du temps.
Aujourd'hui, il n'a aucun problème de poids, aucune compulsion alimentaire, pas d'addiction, il est bon en classe, il est apprécié de ses amis et amies, il est gentil et doux, compréhensif et
ouvert...

Il paraît qu'il va souffrir parce qu'aucune femme ne l'aimera jamais autant, disent les psy de magazine.
Pfff ! qui dit qu'une ne l'aimera pas au moins autant ? et est-ce qu'il y a un concours ? ne suffit-il pas d'être aimé ?
Aimons nos enfants !

teparlerdemavie 15/02/2013 09:32



Oh oui, aimons-les! 



laure 14/02/2013 13:22

le résultat de l'analyse a été constaté dans leur vie d'adulte mais je pense que tu avais compris ;)
analysé*

teparlerdemavie 14/02/2013 13:54



J'avais bien compris ;-)



laure 14/02/2013 13:20

C'est génial ce qu'il t'a dit ton pédiatre ! je n'avais jamais vu les choses de cette manière là alors merci pour ce partage ! :) Par contre ce que je savais c'est qu'il ne faut pas hésiter à
donner de l'amour et des câlins, contrairement à ce que beaucoup confondent avec de la surprotection, car j'ai lu une étude qui avait donc analyser le comportement d'adultes dès leurs naissances
avec d'un côté des enfants très câlinés, aimés et "bisoutés" et de l'autre des enfants qui n'ont pas reçu cette tendresse et affection. Eh bien il a été relevé que les premiers étaient épanouis et
heureux et que les seconds étaient très stressés, angoissés et souvent dépressifs. Donc ...
Bonne journée !

teparlerdemavie 14/02/2013 13:54



Oui, ça rejoint ce que m'avait dit mon pédiatre. L'amour que l'on donne à nos enfants les aide à se structurer et leur permet de devenir des adultes indépendants. C'est très important.



myrtille 14/02/2013 12:05

et pis ce ne seront que les 'parents positifs' ..qui vont te répondre ..les autres sont pas 'fous' vont pas aller raconter ce qui se passent dans leur propre famille ..

enfin c'est bien de positiver autant ..d'etre si positif à 100% comme tu dis l'etre ou que tu l'es ..mais mouaif ..si tu connaissais le vécu de beaucoup de familles ..tu saurais que ton article
'super famille heureuse' ..est pas si frequent que ça ..

bises

teparlerdemavie 14/02/2013 13:50



Aimer ses enfants, ça n'est pas positiver, dans mon cas et dans beaucoup d'autres, il s'agit d'une vérité.


Je ne me dis pas : "allez, je vais aimer mes enfants, histoire de faire bien, d'être une super maman!" Non, ça ne marche pas comme ça.


Je suis désolée si tu n'as pas été aimée à la hauteur de tes espérances et contrairement à ce que tu penses, je sais ce que c'est pour l'avoir moi-même vécue. Tous les parents ne sont pas
exemplaires, je ne me dis pas exemplaire moi non plus. Mes enfants, je les aime, c'est tout.


Quant aux parents "positifs" qui me répondent et bien tant mieux car je n'aimerais pas avoir de commentaires de parents qui trouvent chiants de devoir donner de l'amour à leurs enfants. Je
préfèrerais n'avoir aucun commentaire dans ce cas-là!



myrtille 14/02/2013 12:04

ouaif de bien jolis mots ....
enfin je ne doute pas de ta parole envers tes enfants mais je te trouve un peu ..optimiste ..et 'precheuse de belles paroles' et un peu loin de la realité ..

teparlerdemavie 14/02/2013 13:44



Je ne comprends pas ton message... ce que je dis, c'est que j'aime mes enfants, d'un amour infini. Il n'y a rien d'optimiste là dedans, je dis ce que je ressens.



Evi 14/02/2013 09:57

Je n'ai pas encore d'enfant et je ne peux donc pas connaître ça. Mais j'espère bien que ce sera mon tour un jour :)

teparlerdemavie 14/02/2013 13:52



Je te le souhaite aussi. Bises



Anne-C 14/02/2013 09:41

Bonne Saint Valentin avec ta famille et ton amoureux!!! :)

Gros Bisousxxx! :)

teparlerdemavie 14/02/2013 13:52



Merci!!!!!!



amalise 14/02/2013 09:37

Magnifique, et tellement vrai ♥

teparlerdemavie 14/02/2013 13:52



Merci Amalise.



Marcelle 14/02/2013 09:24

C'est beau ce que tu écris...
J'espère un jour pouvoir donner de cet amour

teparlerdemavie 14/02/2013 13:51



Merci Marcelle, je te le souhaite aussi.



Minouche 14/02/2013 08:53

Ne jamais avoir peur de les aimer trop, et les laisser grandir en sachant à quel point on les aime, inconditionnellement...
je dis aussi souvent que possible à mon loup à quel point je l'aime et à quel point il est la chose la plus importante pour moi !!!

teparlerdemavie 14/02/2013 13:51



Et tu as bien raison, c'est tellement important pour eux comme pour nous. Bises



Corinne (Couleur Café) 14/02/2013 08:38

Je suis comme toi, j'avais peur de la force et de l'intensité de mon amour pour les enfants, j'avais peur que çà les aliénait ou les rendrait dépendants, mais petit à petit j'ai trouvé l'équilibre
et je continue de leur dire "je t'aime" 1000 fois par jour et de leur faire des gestes d'amour toute la journée !

teparlerdemavie 14/02/2013 13:51



Oui, c'est tellement beau et bon d'aimer.