L'aventure continue.

Publié le par teparlerdemavie

Strawberry_Super_Cake_by_Lika_san.jpg

Je poursuis mon aventure zermatienne. Je commence à bien repérer mes failles et j’essaie tant bien que mal d’y remédier.

 

Je me suis rendue compte que si j’attendais trop longtemps pour manger, j’étais incapable de m’arrêter ou il me fallait une volonté de fer. Zermati explique qu’il faut manger avec une faim moyenne pour pouvoir manger lentement, apprécier sans se jeter sur la nourriture comme une folle furieuse (oui, c’est un peu à ça que je ressemble quand je passe à table).

 

Le soir, les choses se compliquent. Je ne peux m’empêcher d’être obsédée par la nourriture et de me triturer les méninges pour savoir ce que je pourrais bien avaler (et ça peut être tout et n’importe quoi).

 

Il m'arrive encore très souvent d'être complètement perdue dans mes sensations. Je ne sais plus où j'en suis, si j'ai faim ou non et je me laisse envahir par le doute. Et le doute est un très mauvais conseiller.

 

Côté positif, cette liberté de manger TOUT ce que tu veux, du moment que tu as faim, c'est carrément jouissif!

 

Je vais au restau, au Mc Do... et je mange ce qui me plaît! Finis la salade sans sauce, le poisson vapeur aux légumes, les « non, je ne prends pas de dessert » et baver devant ceux des autres (et leur en vouloir de ne pas t'avoir soutenu en ne prenant pas, eux non plus, un dessert de la mort qui tue sa race...)

 

Je m'éclate enfin après des années de frustrations et ça c'est du bonheur à l'état pur!

 

Je savoure le plaisir d'avoir fait le bon choix en écoutant les copines, qui elles, sont au régime depuis le printemps et se pavanaient en exhibant leur jean en 38, en répétant que toi, avec ta méthode à la con, tu ne perdras jamais un gramme, parce que tout le monde sait qu'on ne perd pas en mangeant du saucisson et de la crème glacée! Ça se saurait!

 

...Et commencent à faiblir et à stagner avec une envie folle de craquer, au point qu'elles en deviennent désagréables!

 

C'est fou comme les régimes peuvent te gâter le caractère!

 

Et moi, je jubile, je mange, je savoure, parfois je me goinfre, je me délecte de toutes ces bonnes choses qui me font dire que la vie, putain, elle est belle!

 

PS : je vous rassure, ma vie ne tourne pas qu'autour de la nourriture!

 

PS 2 : j'ai fait les dernières soldes. Le 46 était trop petit et même si le 44 est encore un peu juste au niveau du ventre, je sens que je suis sur la bonne voie.

 

PS 3 : après avoir souffert le martyre de ne pas me peser les premiers jours, je commence à apprécier cette liberté... un peu trop d'ailleurs puisqu'il m'arrive de plus en plus souvent de m'accorder des en-cas sans faim en sachant que je ne me pèserai pas le lendemain et en comptant sur la régulation. Seulement, au lieu de me réguler, je continue à manger sans faim.

Il faut que je trouve le juste milieu. Peut-être me peser une fois par semaine, pour commencer puis, m'en détacher petit à petit.

Commenter cet article

Coucou 19/08/2011 18:53


Moi, j’ai à peine commencé Zermati et je suis dans cette phase ou je mange tout ce que je me suis interdit pendant longtemps. En écoutant ma faim je m’arrête juste à temps pour ne pas faire de
compulsion mais ça me fait flipper quand même car comme tu dis la peur de grossir est toujours à l’angle ! Bon..j’ai compris il faut s’en débarrasser et privilégier une relation saine avec la
nourriture D’ailleurs au fond c’est ce qui compte le plus pour moi: me liberer de mes compulsions ! Bisous


teparlerdemavie 20/08/2011 02:08



Il faut vraiment être patiente et accepter de passer par des phases... un peu flippantes. Mais n'oublie pas que tes efforts d'aujourd'hui seront tes résultats de demain alors n'ai pas peur!


Biz



Agathe 26/07/2011 10:34


faut pas mettre des photos comme ca à tes articles ... non contente de baver sur mon clavier j'ai failli engloutir l'écran !


teparlerdemavie 26/07/2011 10:44



Ooops! Désolée



Choupie 25/07/2011 18:14


Quel dilemme ! Bon courage à toi ! Bisous, bisous


teparlerdemavie 25/07/2011 19:04



Merci choupie.



Tayiam 25/07/2011 14:04


Qu'est-ce que je me retrouve dans tes écrits ! :-D
Surtout quand tu manges un truc sans faim en te disant que tu réguleras !
Je crois qu'on passe toutes par là, au début de la méthode. C'est normal. Mais, petit à petit, ça fait son chemin. Hier, j'ai été au resto à midi. J'ai mangé à l'abus. Pas tellement en terme de
kcalories, mais, mon ventre était bien trop rempli. Je n'ai pas pris de dessert, parce que je n'avais vraiment pas faim. Au soir, j'avais envie d'un dessert. J'ai mangé une glace. Je n'ai pas pris
de vrai repas, juste une glace.
J'ai compté les kcalories, par curiosité... J'en ai avalé 1200, sur toute la journée ! Et je me suis couchée sans faim, en ayant fait qu'un vrai repas et un dessert sur ma journée ! Et sans
angoisse, sans culpabilité, juste le bonheur de manger ce dont j'avais envie ! :-D


teparlerdemavie 25/07/2011 14:25



Merci Tayiam, oui, je pense que la régulation ça marche mais il faut juste du temps pour se défaire de ses anciens réflexes.


Biz



Claire 25/07/2011 08:34


Ca a l'air génial ce régime. C'est bien de ne pas se priver :) pour la balance ou c'est vrai que c'est génant, mais tu le trouveras ce juste milieu :)


teparlerdemavie 25/07/2011 08:36



Merci claire :)


Et ça n'est pas un régime, juste du bon sens.



lillyrose 25/07/2011 08:23


je pense que tu vas avoir une première phase ou tu vas continuer à te précipiter sur tout ce dont tu t'es privée pendant des années et puis que dans quelques semaines tu vas te rendre compte qu'il
n'est pas important de manger tous ces trucs là qui sont de toute façon à ta disposition. Pour l'instant c'est comme si on te disait "profites en, ça ne va pas durer", il faut bien que tu
comprennes (ton inconscient surtout) que ça va durer et que donc tu n'es pas obligée de manger ça tout de suite. Tu finiras par trouver ce que tu aimes vraiment manger (pour moi les légumes, pas de
viande ou peu - mais je ne suis pas végétarienne et je vais manger un big mac quand ça me chante- les pâtes, le riz mais j'en ai pas envie non plus tous les jours bien que je sache que si je veux
en manger une semaine de suite c'est possible, les fruits d'été). moi qui croyait que je ne pourrais pas me passer de chocolat plus d'une journée, j'ai découvert qu'en ne me l'interdisant plus,
finalement je trouvais ça assez écoeurant et que j'en ai pas envie très souvent. Notre inconscient nous joue beaucoup de tours et c'est grâce aux frustrations qu'on le laisse prendre le dessus. Il
faut juste lui faire comprendre qu'en fin de compte c'est nous les patronnes de notre corps, de notre vie, de notre alimentation! tu as choisi la bonne méthode :)


teparlerdemavie 25/07/2011 08:35



Merci lilyrose.


Je pense que tu as parfaitement raison, c'est aussi pour ça que je ne m'inquiète pas de mes débordements... ils finiront bien par se calmer.