L'éloge de la lenteur.

Publié le par teparlerdemavie

f6dc0f85826bf848416c23571f7cefc7.jpg

Ce matin, en me levant, j'ai ouvert mon livre « petite philosophie du matin » pour découvrir la pensée du jour :

 

Éloge de la lenteur.

Profiter de l'été pour vivre lentement. Très lentement. Et apprécier chaque instant, pour en faire un moment d'éternité.

 

J'ai trouvé cette pensée très déculpabilisante.

 

On vit dans une société où la lenteur n'a plus sa place. Il faut faire vite, encore plus vite. Les personnes lentes sont regardées d'un mauvais œil, elles ennuient, exaspèrent, irritent les plus pressés.

 

Et le temps nous file entre les doigts, à trop vouloir tout maîtriser, on perd pied et on se réveille un beau jour, l'esprit embrumé, les souvenirs lointains. Qu'avons-nous fait ces dernières années, ces dernières heures? Tout nous échappe.

 

On coure dans tous les sens sans plus savoir où l'on va. Mais quel futur souhaitons-nous?

 

Voulons-nous un monde où les plus lents n'ont plus leur place? Où les contemplatifs sont mal vus? Où les épicuriens sont méprisés?

 

J'ai envie d'appuyer sur la touche pause, de ralentir la cadence, de savourer les secondes, de les faire durer, perdurer, s'éterniser.

 

N'est-ce pas savoureux de se poser, de vivre pleinement l'instant, de prendre son temps tout simplement?

 

Avec ce regard neuf, les personnes pressées, stressées, impatientes... en deviennent comiques.

 

Libre à elles de s'épuiser dans de vaines gesticulations, libre à nous de décider de profiter du temps et ainsi de la vie.

 

Commenter cet article

Glycine blanche 20/08/2011 09:32


Quel bonheur de lire l'éloge de la lenteur, surtout que je le WE, je prends mon temps !! Bises et bon WE.


teparlerdemavie 20/08/2011 10:11



Oui, le week-end est un moment propice pour apprécier les choses, les savourer!



isa 20/08/2011 08:51


tout cela est vrai ... mais qu'il est dur d'aller doucement et lentement !
Pour ma part, quand j'ai du temps, je ne fais pas forcement les choses plus lentement mais j'en profite pour essayer d'en faire encore plus !
Difficile de se corriger.


teparlerdemavie 20/08/2011 10:10



Il arrive un moment où on se rend compte qu'on ne peut plus courir partout, il faut apprendre à ralentir et profiter des choses au moins une fois dans la journée.



lillyroseleun 20/08/2011 08:03


aller lentement, je n'y arrive pas, après tout les journées n'ont que 24 heures et c'est peu. J'aimerais pouvoir le faire...mais j'admire ceux qui y arrivent! sinon, à quelle heure tu te lèves toi?
c'est terrible! :)


teparlerdemavie 20/08/2011 10:09



J'ai aussi beaucoup de mal à ralentir le rythme mais quand je suis trop speed, j'essaie d'en prendre conscience, c'est un 1er pas.