L'ennui.

Publié le par teparlerdemavie

sommaire-562460.jpg

 

S’il y a bien une chose que j’ai du mal à supporter, c’est l’ennui.

 

Et dans mon boulot, malheureusement, il y en a. Jamais en début de semaine, plutôt vers la fin quand on vient de passer les précédents jours à cravacher et qu’une certaine lassitude s’installe.

 

Ne rien faire, attendre que le temps passe, énumérer dans sa tête tout ce que l’on pourrait faire si l’on n’était pas coincée entre 4 murs, se sentir prisonnière, regarder les minutes s’écouler avec peine, compter rapidement combien de temps il reste à subir, se dire combien le temps s’échappe une fois sortie de son travail, combien il semble improbable de s’ennuyer tellement il y a de choses à faire.

 

Avant, il m’arrivait, durant ces heures désespérément creuses, de venir faire un tour sur la blogosphère et d’y prendre du plaisir mais depuis 2 semaines, je n’ai plus accès à internet. Oui, il est tellement plus important pour mon boss de me rémunérer lorsque je me tourne les pouces derrière mon bureau, les yeux rivés sur cette stupide horloge qui me nargue et semble prendre tout son temps plutôt que d'accepter que je puisse utiliser ce temps mort avec plaisir.

 

J'ai conscience, je vous rassure, qu'il puisse être agacé de savoir que je passe 30 minutes de mon temps sur le net lorsque j'ai terminé toutes les tâches qui m'incombaient, mon seul regret est qu'il n'ait pas eu le courage de venir m'en parler directement et ai bloqué internet sans me prévenir. Ça dénote une certaine forme de courage, non ?

 

Parfois, avec bonheur, il y a une urgence qui va m’occuper une dizaine de minutes, 10 précieuses minutes qui s’écouleront à toute vitesse et me rapprocheront de l’heure du départ. Car contrairement à certaines personnes qui préfèrent ne rien avoir à faire, moi, durant mes heures de travail, je prie pour être occupée et ne pas être l’esclave de ce temps qui faiblit dès que je pose le pied dans l’entreprise.

 

Ah si seulement, j’avais un I-phone avec une connexion internet… si seulement…

 

 

Commenter cet article

April 27/01/2012 15:20

:-)
Comme je te comprends, je n'aime pas m'ennuyer non plus ! LE seul problème avec mon boulot actuel c'est que le travail arrive plus souvent en dehors des heures normales... et ça, ça m'énerve...
J'aime travailler, mais pas le soir et le week-end. Va leur faire comprendre !!
Bon week-end

Sév 13/01/2012 23:10

Je ne supporta pas non plus de n'avoir rien à faire au boulot !! Je viens de commencer un nouveau CDD depuis le 02 janvier, et le premier mercredi (comme j'étais toute seule), j'ai passé une bonne
partie de l'après-midi à lire l'intranet en long en large et en travers...
J'ai publié aujourd'hui un article dont je t'avais parlé il y a qqs semaines déjà où je te fais un petit clin d’œil (ainsi qu'à ton mari alsacien) ;)

Miss Zen 12/01/2012 21:51

Mais c'est de la cruauté mentale ! Poursuis-le au Prud'Hommes....

Armand 12/01/2012 09:27

Chère Parlerdemavie,
Sous d'autres cieux, c'est souvent le contraire: le trop peu de personnel est compensé par des heures supplémentaires gratuites...
Finir à une heure fixe, je n'ai jamais fait dans la pratique et il arrivait que ceux qui s'y risquaient soient virés... mais sous un autre prétexte, évidemment!
Amitiés
P.S. Pour avoir des horaires "flottants", tu pourrais aussi devenir "commerciale". Tu aurais alors à disposition une voiture avec son essence...

Melle Bulle 10/01/2012 23:27

Je te comprends, moi aussi jen 'aime pas être au boulot et ne rien avoir à faire, car du coup je pense à tout ce que je pourrais faire de ce temps perdu! Heureusement, dans le social, il y a tjs à
faire, même quand les patients ne viennent pas, donc ça limite l'ennui !

Colombe Linotte 10/01/2012 20:28

Si tu veux je t'envoie un petit billet par jour par courrier postal... donne moi l'adresse de ton patron... :)

Clochette 10/01/2012 15:00

Oh que je te comprends!! je déteste ne rien avoir à faire, j'ai l'impression dans ces cas là de perdre vraiment mon temps! Allez courage!

Val1603 10/01/2012 13:44

Faire passer le temps sans internet, ça doit être vachement long quand même... je te comprends ;-)

Paski 10/01/2012 13:22

C'est un appel du pied la dernière phrase ? :-)

Le temps mort au travail... comme je connais ça !
Dans mon premier travail, j'étais occupée de fin août à mi-avril à peu près. Et entre les deux, mes 2 collègues et moi n'avions officiellement RIEN à faire, puisque la revue sur laquelle nous
travaillions ne sortait pas dans cette période. C'était horrible !! On venait le matin pour se tourner les pouces, mais il ne fallait pas le dire trop fort, c'était mal vu. Alors on aidait nos
collègues quand ils en avaient besoin... c'est-à-dire pas souvent... et on passait le temps comme on pouvait, j'ai entre autre préparé l'animation du mariage de mon frère pendant quelques semaines
! :-)
Mais le pire, c'est qu'au bout d'un moment on s'habituait à ne rien faire et la moindre tâche nous semblait insurmontable !
Heureusement, j'ai toujours eu Internet !

myrtille 10/01/2012 12:43

généralement l'accès à internet sur le lieu de travail fait que les personnes sont plus souvent dessus qu'à travailler ..donc un peu logique que l'accès y soit bloqué ..
Le lieu de travail n'est pas celui de la sphère privée ..
Quand je pense qu'il y en a qui aimeraient bien pouvoir se 'tourner les pouces' ou se reposer ..le monde est mal fait lol
Mais je te comprends pour avoir déja eu 'rien à faire' sur mon lieu de travail ..et c'est vrai qu'on s'emm..et qu'on trouve le temps long !
bah tu peux peut-être faire ta liste de courses ..ou trouver ce que tu vas faire le week prochain ?
bon courage ..mais reconnais qu'il faut le faire de souhaiter bon courage à qqun qui s'ennuie au travail ..alors que d'autres stressent de trop de boulot ..
bizz

severine 10/01/2012 10:23

Je compatis.
Je trouve moi aussi terribles ces instants d'attente.
Il est dommage que ton boss ai décidé de te couper l'accès au net. C'est faire preuve de bêtise, car ça ne lui coutait rien. Bon courage.

Colinette 10/01/2012 09:27

Que je te comprends ! Je ne supporte pas les creux au travail !

Laetibidule 10/01/2012 09:17

Je te comprend, ça m'est arrivé quelques fois et je trouve cela terrible, surtout quand on pense à tout ce qu'on pourrait et ce qu'on doit faire ailleurs !!!
Bon courage !!!
Bonne journée !!!