L'importance du goûter.

Publié le par teparlerdemavie

breakfast_by_anozer-d3dc6e0.jpg

J’ai lu un article récemment sur les compulsions. L’auteur de cet article, un naturopathe suisse, expliquait pourquoi certaines personnes avaient tendance à compulser le soir une fois chez elle.

 

Et comme c’est mon cas, je me suis plongée dans cette lecture avec curiosité (et une forte envie d’avoir enfin des réponses).

 

Lorsqu’on néglige certains repas (on saute le petit déjeuner, on se contente d’une salade le midi…) le corps (cette belle machine) hoquette en fin de journée et là, c’est la porte ouverte à tous les excès, envie, désir, obsession et j’en passe.

 

Il est donc important de ne négliger aucun repas et surtout pas, selon lui, la collation de 16h30.

 

Si on a faim, on mange !

 

La période de la journée où le corps manque de carburant se situe souvent entre 14h et 17h. C’est durant ce laps de temps que l’organisme perd de son énergie et si nous ne lui donnons pas cette énergie, il va tout faire pour se constituer des réserves en vue de la prochaine famine.

 

Le soir, dans ton canapé, après avoir dîné, tu te retrouves à penser bouffe pour finir par craquer littéralement.

 

Je ne sais pas encore ce que vaut cette hypothèse mais elle ne me paraît pas saugrenue. Il m’est arrivé de nombreuses fois de me jeter sur mon repas du soir parce que je n’avais pas mangé le matin et sauté le goûter. Et je me demande pourquoi ces obsessions de bouffe n’apparaissent pas les jours où j’ai mangé à ma faim tout au long de la journée et ne me quittent pas les soirs où je n’ai pas pu manger ce que je voulais, comme je le voulais.

 

C’est comme si mon corps essayait de se rattraper.

 

En tout cas, je vais appliquer le principe et faire attention de ne plus sauter le petit déjeuner (pas faim le matin car beaucoup trop mangé le soir) et le goûter (souvent par manque de temps quand je suis au boulot) et je me ferais ma propre opinion.

 

Il reste toujours évident qu’il ne faut manger qu’en cas de faim. Si vous avez fait un gros repas le midi, il est fort possible que la faim ne revienne qu’en soirée. Mais si vous avez mangé à satiété le midi, il y a fort à parier que la faim revienne naturellement entre 16h00 et 17h00.

Commenter cet article

possinou 05/03/2017 14:01

Bonjour! Je suis heureuse de trouver enfin quelqu'un qui, comme moi, a besoin de manger vers 17h00, au risque de prendre 1 kg en une semaine (test effectué à 3 reprises en supprimant le goûter...!). Il s'agit bien de faim, et non d'"envie de grignoter" comme semblent nous faire croire les articles diététiques français sur le sujet. En effet, en dehors des pays méditerranéens qui mangent vers 20H00/22h00 (dont le nôtre), les pays anglo-saxons dînent vers 17h00/18h00.
Cela semble tout-à-fait normal d'avoir faim à cette heure là puisqu'il y a 4h00 environ entre le petit déj et le déjeuner, puis à nouveau 4h00 entre le déjeuner et le goûter.
Pour autant, j'ai appris à manger des choses saines à 17h00, avec un index glycémique relativement bas afin d'éviter un pic au dîner . Du coup, on peut se faire des muffins au chocolat blanc avec une base de haricots blancs, des pancakes au nutella, etc.. et manger très raisonnablement au dîner.
Encore merci pour tout article!

possinou 05/03/2017 14:00

Bonjour! Je suis heureuse de trouver enfin quelqu'un qui, comme moi, a besoin de manger vers 17h00, au risque de prendre 1 kg en une semaine (test effectué à 3 reprises en supprimant le goûter...!). Il s'agit bien de faim, et non d'"envie de grignoter" comme semblent nous faire croire les articles diététiques français sur le sujet. En effet, en dehors des pays méditerranéens qui mangent vers 20H00/22h00 (dont le nôtre), les pays anglo-saxons dînent vers 17h00/18h00.
Cela semble tout-à-fait normal d'avoir faim à cette heure là puisqu'il y a 4h00 environ entre le petit déj et le déjeuner, puis à nouveau 4h00 entre le déjeuner et le goûter.
Pour autant, j'ai appris à manger des choses saines à 17h00, avec un index glycémique relativement bas afin d'éviter un pic au dîner . Du coup, on peut se faire des muffins au chocolat blanc avec une base de haricots blancs, des pancakes au nutella, etc.. et manger très raisonnablement au dîner.
Encore merci pour tout article!

Vir 23/08/2011 10:00


Le problème c'est que les 3/4 du temps on a pas le temps d'écouter son corps l'après-midi quand on travaille!
Personnellement, bossant en boutique je me vois mal larguer un client en pleine vente en lui disant: "J'ai faim, je reviens dans 5 mn!"... LOL


teparlerdemavie 23/08/2011 15:01



Si tu lui proposes de partager ton goûter, je suis sure qu'il appréciera!



Marie 22/08/2011 12:44


Je pense en effet que manger equilibre dans la journee aide a ne pas craquer sur des choses definitement mauvaises pour l'organisme (et la ligne!!) en soiree.
En ce moment je jeune du matin au soir et sincerement apres le diner j'ai des envies de sucrerie et de chocolat que je n'ai pas en temps normal.......plus que 9 jours.


teparlerdemavie 22/08/2011 13:51



Chez zermati, il n'y a pas la notion de "manger équilibré" ou "nourriture saine" (c'est ça qui me plaît). On mange ce vers quoi nous sommes attirés et seulement quand on a faim.


Bon courage pour tes 9 prochains jours.



isa 22/08/2011 11:00


Pas facile pour moi de gouter au bureau et puis même quand j'y pense, je me contente d'un yaourt mais je ne suis pas sure que cela me cale suffisamment !
Bref, la fringale de fin de journée, je connais et j'ai beaucoup de mal à y résister ...


teparlerdemavie 22/08/2011 13:49



Je ne prends plus de yaourt ou de pomme en collation car j'ai remarqué que ça ne me rassasiait pas du tout. A présent, j'opte pour des biscuits, fruits secs, amandes... Ma collation du moment,
c'est le cake au fruits.



Laetibidule 22/08/2011 08:42


Très interessant ton article, j'en prend bonne note.
Dans le même registre, j'avais lu un article qui disait que les mères qui goutait (de manière équilibré)avec leur enfant avait moins de problèmes de poids, ce qui doit être directement lié à ce que
tu dis dans ton article.
Bonne journée !!!


teparlerdemavie 22/08/2011 13:48



Je pense en effet, que le goûter permet de se réguler dans la journée (et ne pas se retrouver avec une faim insatiable le soir).



La Comtesse 22/08/2011 08:40


Le petit déj c'est le repas le plus important. Un bon petit déj = une bonne journée (enfin pour moi).
Le craquage du soir je connais aussi. Surtout qu'en ce moment je suis chez des amis où le midi se mange le soir et le midi on ne fait que grignotter!


teparlerdemavie 22/08/2011 13:47



Oui, je suis d'accord mais je mange tellement le soir que ma faim n'apparaît que très tard, j'espère pouvoir changer cela.



lillyroseleun 22/08/2011 08:24


en chronobiologie c'est la même chose, on te conseille même de manger des bonbons vers 17h00, du chocolat noir, enfin des choses qu'on t'interdit ailleurs. Ce sont des approches très interessantes
et qui pour une fois correspondent un peu à nos envies.


teparlerdemavie 22/08/2011 13:46



Je pense que le goûter est l'une des clés de la régulation.