Le régime progressif.

Publié le par teparlerdemavie

CROQUE-MONSIEUR-A-L-ITALIENNE.jpg

 

Hier, je suis allée déjeuner avec une amie et alors que j'entamais avec bonne humeur mon croque-monsieur, je la vois qui fait du tri dans sa salade (en tirant la gueule? Oui, je crois qu'on peut dire ça).

 

Et elle m'explique que son généraliste a mis au point un régime qu'il a appelé « régime progressif ». Si les généralistes se prennent pour des nutritionnistes, on n'est pas sortis de l'auberge!

 

J'avoue, je sens le coup foireux à 10 mètres et je crains le pire!

 

Et j'ai raison!

 

Elle me dit que sa chère voisine, après la naissance de son petit dernier, l'a fait et qu'elle a perdu tous ses kilos très rapidement.

 

Et donc, elle s'est rendue, elle aussi, plus que confiante, chez ce médecin.

 

Le principe est simple : la 1ère semaine, tu ne manges rien ou si peu... juste des légumes verts (oui, verts, même pas rouge ou jaune).

 

La 2e semaine, tu ajoutes un aliment.

 

La 3e semaine, tu ajoutes un autre aliment, etc etc, etc...

 

Elle en était à la 2e semaine et commençait déjà à en avoir sérieusement marre. Côté poids, elle avait pas mal perdu la 1ère semaine (de l'eau? Du muscle?) mais commençait à stagner (l'ajout de la tomate lui avait été fatale)!

 

Si ça n'avait pas été mon amie, je crois que j'aurais éclaté de rire devant tant de conneries! Alors que de mon côté, j'apprenais à manger plus souvent, des aliments plus riches, elle avait opté pour l'option opposée.

 

J'étais bien triste pour elle mais elle avait décidé de s'accrocher! (Je lui avais parlé de Zermati mais elle se moquait de moi en prétendant qu'on ne pouvait pas maigrir si on ne retirait pas les aliments caloriques de son alimentation. Notre conversation avait tourné court, elle refusait catégoriquement d'envisager l'idée que cela puisse être possible).

 

Comment une fille intelligente peut-elle se laisser berner comme ça, juste pour perdre quelques kilos, qu'elle reprendra à coup sûr dès qu'elle réintroduira le pain... d'ici 5 semaines?

 

Pour alléger l'atmosphère, j'ai osé l'humour : « tu aurais dû le commencer plus tôt, à ce rythme là, tu n'auras pas atteint le stade du foie gras pour noël! ».

 

Mais je ne sais pas pourquoi, ça n'a fait rire que moi! Rhaaa! Que les régimeuses peuvent être susceptibles (dit-elle en savoureux son croque-monsieur dégoulinant de fromage fondu).

 

Oui, la vie est chienne parfois... mais il faut aussi savoir se placer du bon côté de la barrière quand on en a le choix.


Commenter cet article

Myrtille 15/10/2011 01:53


tu as tout à fait raison !


Myrtille 12/10/2011 19:28


je te comprends car les généralistes ne devraient pas se substituer aux médecins qui ont fait leur spécialité dans la nutrition et qui sont à memes d'aider precieusement les personnes qui viennent
les voir -

les généralistes ne devraient pas non plus prescrire des antidepresseurs car ils ne sont pas psychiatres ..

idem pour les somnifères et anxio car c'est plus de l'ordre du psychiatre qui connait le neurologique bien mieux que les generalistes qui prescrivent à tout de bras ...comme on leur a bien appris
..

quant à ton amie, tant mieux si elle a abandonné son régime et qu'elle ne se lance pas dans un prochain qui va comme tu le dis la rendre acariatre ..

c'est vrai que la privation de nourriture ou d'aliments 'qui font du bien' ..depriment aussi et rendent encore plus difficiles à gérer ..

pas facile tout ça ..

bizzz


teparlerdemavie 13/10/2011 10:09



Qu'un généraliste donne quelques conseils sur l'alimentation passe encore mais qu'il prescrive carrément un régime hyper restrictif, c'est là que c'est dangereux. 



Myrtille 12/10/2011 13:29


si elle y croit ..
peut-etre qu'elle était en demande ++ chez son généraliste et que celui-ci voyant son mal-etre a pensé bien faire en lui proposant un régime ..
c'est sur que cela devrait etre fait par un nutritionniste qui a fait ses etudes dans ce domaine là alors que pas forcement un généraliste ..
et cest sur que lorsque les gens sont persuadés que leur regime est le bon ..tu as beau leur dire (voir celui de Dunkan par exemple ..) qu'il est mal adapté ou dangereux la personne n'entendra pas
..
espèrons qu'elle réalise avant de voir que son regime marche peut-être mais la desequilibre dans ses apports caloriques necessaires à avoir tout son organisme d'attaque ..
visiblement ce n'est pas maigrir qui est difficile mais stabiliser son poids et ne pas reprendre les kilogs perdus ...


teparlerdemavie 12/10/2011 14:01



Elle l'a abandonné depuis, elle était devenue acariatre à force de privation. Mais les généralistes qui font leur petite mayonnaise dans leur coin et concoctent des régimes bidons voir dangereux,
j'aurais tendance à les clouer au piloris! 



Vir 15/09/2011 11:06


ça fait peur tous ces régimes débiles!!!!
Forcément si tu bouffes rien tu maigris mais quand tu recommences à manger normalement le corps fait du stock au cas où il soit encore privé... donc tu reprends et encore plus!
Autant dire que ça sert vraiment à rien... voire pire, c'est mettre sa santé et son corps en danger!


teparlerdemavie 16/09/2011 07:59



Tu as raison, sur le long terme, c'est voué à l'échec!



Marion 14/09/2011 19:35


Ne t'inquiète pas, elle s'en rendra compte par elle-même !


teparlerdemavie 15/09/2011 08:02



Oui mais parfois nos jugements sont tellement faussés...



Marion 14/09/2011 16:18


Malheureusement il faut parfois en passer par là (régime foireux) avant de se rendre compte que son corps ne le supporte pas, que non, ça ne fait pas maigrir, et qu'il suffit de s'écouter et de
manger plus équilibré. Je lui souhaite en tous cas du courage, sans lui jeter la pierre car j'ai connu ça !!!


teparlerdemavie 14/09/2011 16:51



Je ne lui jette pas la pierre, je suis aussi passée par là et quand je vois les dégats que les régimes ont fait sur moi, sur mon corps, sur mon rapport à la nourriture, l'image que j'ai de moi...
ça m'attriste de la voir tomber dedans.



oth67 14/09/2011 16:07


Bon anniversaire !


teparlerdemavie 14/09/2011 16:50



Merci!



Tombouctou 14/09/2011 13:28


Cela me rappelle le "régime dissocié" que ma maman pratique régulièrement. Donné par son gynéco (et oui, tout arrive). L'idée c'est de ne manger qu'une seule catégorie d'aliments par jour : un jour
laitage, un jour légumes verts, un jour viande... Il y a bien sûr un ordre et des quantités à respecter. 3-4 kg de moins en une semaine garantis. C'est un peu un gri-gri qui lui permet de lutter
contre le mauvais esprit qui la fait manger le reste du temps.
tu as bien fait de ne pas trop te moquer de ton amie : à mon avis, ces pratiques signalent plutôt un mal être, un affolement face à un corps douloureux et des injonctions de l'entourage
complètement perturbantes.


teparlerdemavie 14/09/2011 14:29



Cette amie, je la connais depuis 15 ans et je l'ai toujours vu ronde. Elle ne suit aucun régime et puis, d'un coup, on lui parle d'un truc qui "marche" et elle se lance dedans... sans jamais
parvenir à perdre durablement.


Je pense qu'elle va très vite abandonner, enfin, je l'espère.



severine 14/09/2011 10:45


la pauvre, la voilà bien mal embarqué.
J'espère que ça ne lui fera pas trop de mal au final.


teparlerdemavie 14/09/2011 14:26



Je crois que le mal est déjà fait (si elle commence à stagner au bout de 15 jours de restriction, ça craint!)



Tayiam 14/09/2011 09:54


Oui, les idées du maigrir sans régime font leur petit bonhomme de chemin. Mais, la route est encore longue. En effet, je pense aussi qu'il faut avoir expérimenté l'échec du régime pour bien
comprendre de quoi il s'agit. Et même alors, certains se bloquent. Un peu comme s'ils se disaient "je ne peux pas avoir fait tous ces efforts pour rien pendant des années. Il doit y avoir un sens à
tous les régimes que j'ai fait".


teparlerdemavie 14/09/2011 14:25



C'est vrai que beaucoup sont persuadés que c'est dans l'effort et la volonté qu'on parvient à maigrir, qu'il ne peut en être autrement (et ta dernière phrase est très vraie).


Heureusement, maintenant on commence à comprendre qu'il est inutile de se faire souffrir pour maigrir.



lillyrose 14/09/2011 09:48


oh, une amatrice de Kamellot! :D trop bien!


GeekMaMa 14/09/2011 09:35


c'est bien triste ! vraiment...

pourtant : "Le gras, c'est la vie !" (karadoc :D)


teparlerdemavie 14/09/2011 14:22



Exactement :))



Colinette 14/09/2011 09:03


Et le jour où elle réintègrera les féculents elle prendra 3 kg à chaque repas !


teparlerdemavie 14/09/2011 09:24



Oui mais il lui a assuré que c'est en intégrant les aliments les uns après les autres (et le corps a 1 semaine pour s'en remettre) qu'elle parviendait à perdre puis se stabiliser facilement!


C'est honteux de proposer des trucs pareils à des patientes en détresse!



lillyrose 14/09/2011 08:29


Perdre des kilos rapidement...tant qu'elle n'aura pas compris que ça ne sert à rien, elle n'aura rien compris. Son médecin lit Maxi ou Marie Claire pour lui donner un régime pareil? On dirait le
"Perdez 5 kilos en 2 jours" cher à nos magazines dès le mois d'avril...


teparlerdemavie 14/09/2011 09:22



Je croyais aussi que perdre 5kg en 3 jours, c'était has been! Faut croire que non!



mllelili 14/09/2011 08:17


Oh il fait rêver celui là dejà être encore en vie et n'avoir tué personne après une semaine ça tient de l'exploit :) Rassure toi quand j'explique zermati je vois souvent le doute dans les yeux de
l'interlocuteur je crois qu'il faut être prêt pour l'entendre et avoir vraiment expérimenté l'échec des régimes


teparlerdemavie 14/09/2011 09:20



Elle n'a encore tué personne, elle a juste gâché notre déjeuner en tirant la tronche! lol.



May 14/09/2011 08:13


Ahah, je ris !
Qu'est-ce qu'on peut faire comme chose débile pour perdre quelques kilos !


teparlerdemavie 14/09/2011 09:19



Oui et c'est bien triste!



imaginer 14/09/2011 08:09


Que tu as raison ! Moi aussi je passe pour une extra-terrestre auprès de certaines de mes amis quand je parle de Zermati, et du principe de ne manger que lorsqu'on a faim, mais de manger ce que
l'on veut....

Il va falloir tellement de temps pour se libérer de dizaines d'années de mauvaise éducation et de dictature des régimes


teparlerdemavie 14/09/2011 09:18



Je pensais que ça commençait à se démocratiser (la méthode anti-régime comme le préconise zermati ou guevremont) et je me rends compte que c'est loin d'être le cas.


Mais je ne désespère pas qu'un jour les régimes soient totalement out!