Maigrir.

Publié le par teparlerdemavie

shoelace_by_notejde-d576mrp.jpg

 

 

Lorsque j’ai débuté la méthode Zermati, mon objectif premier n’était pas (plus) de mincir mais de faire enfin la paix avec mon alimentation.  Je n’en pouvais plus d’être perpétuellement au régime, de me priver de tout sans cesse.

 

Et cela ne s’est pas fait sans difficulté. 

 

J’avais pris 20 kg en 3 ans. 

 

Je n’avais pas usurpé ma devise (qui me sied à merveille) : ne jamais faire les choses à moitié. 

 

Mais, récemment, en 6 mois (déclic de fou), j’ai perdu une partie de mes rondeurs. Elles s’en sont allées sans effort, sans douleurs, ni cris, ni pleurs. 

 

Et j’ai réalisé à quel point la graisse superflue que nous portons (subissons) peut nous bousiller la vie. 

 

Ces quelques kilos perdus (kilos que je ne croyais plus perdre) ont changé beaucoup de choses dans ma vie. Voici quelques exemples et peut-être vous reconnaîtrez-vous ?

 

-Pouvoir enfin dormir sur le ventre.  

 

-Ne plus avoir les cuisses irritées par les frottements. Le cauchemar durant les périodes chaudes et dans le sud, la chaleur, ça nous connaît !

 

-Parvenir à lacer ses chaussures.

 

-Acheter des soutiens-gorge qui ne ressemblent pas à des parachutes. Des parachutes qui te coûtent un bras, faut le savoir !

 

-Enfiler des bottes.

 

-Monter les escaliers sans arriver au 2e étage complètement asphyxiée en soufflant comme un bœuf. Je ne suis pas encore tout à fait fraîche en arrivant à l’étage mais il y a un vrai mieux.

 

-Ne plus être rouge au moindre effort.  Ça rejoint le point précédent.

  

-Ne plus transpirer abondamment.

 

-Ne plus souffrir des articulations. 

 

-Pouvoir se pencher sans être gênée par son ventre.  

 

-Mettre des jeans taille basse.

 

-Pouvoir faire les boutiques non spécialisées en grandes tailles (il y en a peu et souvent c'est moche).

 

-Se regarder dans le miroir et se reconnaître.

 

Toutes ces petites choses du quotidien qui nous font réaliser qu’il n’est pas facile tous les jours d’être en surpoids et qui me donnent envie de poursuivre mon zermatage.

 

C'est lorsqu'on commence à mincir qu'on se rend compte à quel point la vie est plus compliqué, moins agréable lorsqu'on est en surpoids.

 

 

Et vous, qu'est-ce qui a changé votre vie?

 


 

Commenter cet article

Julie 22/09/2015 09:55

Marrant je ne connaissais pas du tout cette méthode, comme quoi ce qu'il compte dans un régime c'est bel est bien la volonté.

Trembley 08/03/2013 18:17

Le monde des compléments alimentaires est très intéressant. Maigrir sans fournir aucun effort, c'est bien possible !

Mademoiselle S - La vie de Brioche 07/12/2012 18:27

Au cours de cette semaine j'ai pratiquement lu ou relu tous tes articles concernant Zermati et Guévremont, j'ai fait quelques recherches sur le web ... et puis voilà le déclic a eut lieu, je me
lance.
Cela faisait longtemps que la question était en suspens ... il fallait que cela grandisse en moi.

Alors un grand Merci de partager ton expérience !!!

Bizzz.

teparlerdemavie 08/12/2012 10:21



Je crois qu'il ne faut pas hésiter à laisser "maturer" l'idée de retrouver sa régulation naturelle grâce aux méthodes anti-régime. ça n'est pas évident. On a grandi avec l'idée qu'il y a des
aliments qui sont interdits et qu'il ne faut pas consommer sinon on grossit obligatoirement. Et puis, arrive le jour où l'on est prête et peu à peu, on se fait à cette idée. Et même si au début,
on continue à penser régime, on finit par croire de plus en plus à la méthode anti-régime tout simplement parce que ça marche! Mais parfois, il faut savoir être patience mais c'est un tel bonheur
qu'on ne le regrette jamais.


Je suis heureuse que mes articles aient pu t'aider. Bises



Lilly rose 07/11/2012 19:07

couper les ponts avec ma génitrice toxique, apprendre à vivre au jour le jour, tomber amoureuse...ça change pas mal de choses. Pour la dernière partie, c'est surement la moins gravée dans le marbre
par contre...

teparlerdemavie 07/11/2012 22:54



C'est vrai que les évènements de la vie y sont pour beaucoup dans notre facilité à aborder plus sereinement notre alimentation.



Le Blog de la Peste 07/11/2012 18:33

Moi, je ne me hais plus dans le miroir. Après, pareil pour les escaliers (même si quand l'ascenseur est en panne et que je dois grimper jusqu'au 7ème c'est rude à compter du 5ème !), pour les SG,
pour le ventre quand je lace mes chaussures.... Et le fait de ne plus me peser, aussi. Je crois qu'au delà des kilos en moins, c'est LE changement le plus important, ne plus vivre au travers d'un
chiffre !

teparlerdemavie 07/11/2012 22:51



Oui, tu as raison pour la balance, c'est flagrant! Et on vit bien mieux sans!!



La Ronde 07/11/2012 14:24

Moi, je t'ai battue sur un point : j'ai pris 17 kilos en 1 an... Hum !
Là, je perds petit à petit du poids depuis que je suis enceinte... (je sais, le paradoxe). Je crois que je m'écoute plus et que je m'aime plus (mon corps est cap de faire grandir un bébé en lui,
nom d'une pipe en chocolat !)

Evidemment, avec cette grossesse, je ne retrouve pas mon corps d'avant. Mais, ce que je retrouve, c'est mon visage. C'est con, mais quand mon visage est moins rond, je le trouve moins bouffi et
donc plus joli. Et ça, ça n'a pas de prix ! :D

teparlerdemavie 07/11/2012 17:23



C'est vrai que voir son visage se redessiner, ça change beaucoup (c'est con mais j'ai l'impression d'avoir des yeux plus grands). Prends bien soin de toi. Bises



ange-line 07/11/2012 12:38

oui je vais écouter mon corps si lui m'écoute en premier, nomého c'est qui la chef ? ;o)

teparlerdemavie 07/11/2012 17:22



Ah! Je sens que tu as la gnack!



Sandy et son Univers 07/11/2012 11:57

Purée ça me donne envie de pleurer tout ce que tu mets en exemple... J'aurais pu l'écrire...
Je ne connais pas cette méthode. Je vais me renseigner. Merci de ce partage car on se dit que c'est possible !

teparlerdemavie 07/11/2012 17:21



Oui, c'est possible!!!



sidonie 07/11/2012 10:40

Ben moi, j'en suis au tout tout début de ma réconciliation avec la nourriture et au tout tout début de la perte de poids...
Moi, c'est 45kgs pris en 14 ans... et à peine 3 de perdus... mais c'est un vrai début, parce que c'est une vraie délivrance de ne plus dépendre de la nourriture comme je le faisais avant...

Par contre, je ne suis pas d'accord avec toi sur la fin de ton billet... Avant même d'avoir maigri, je mesure bien tous les effets du poids sur moi, sur ma souffrance et mon image....

Félicitations à toi en tout cas !

teparlerdemavie 07/11/2012 11:55



Pour la dernière phrase, je comprends. C'est vrai que j'ai longtemps été mince, ça ne fait que 15 ans que j'ai des problèmes de poids (qui se sont agravés les 5 dernières années).


Bonne continuation à toi, je te sens déjà libérée d'un poids! Bises



DarkGally 07/11/2012 10:13

Je dis oui à toute la liste !! (sauf dormir sur le ventre, j'ai des seins d'ogresse avec ou sans gras). Moi ça me permet aussi de rentrer mes bras dans mes chemises sans faire saucisson ou les
exploser dès que je rapproche les mains.

Bon encore 14kg à perdre et là je pourrai même faire le poirier !

teparlerdemavie 07/11/2012 10:30



Oui, moi aussi je rentre enfin mes bras dans les chemisiers (et aussi les seins, c'est tout nouveau).



ange-line 07/11/2012 10:03

coucou pour des raisons de santé, eh oui ça y est mes 40 ans me rattrapent, je suis allée chez nature house on verra bien, donc au programme sport,cuisine légère et j'espère que ça ira, courage et
bravo à toi bonne journée bizzzzz

teparlerdemavie 07/11/2012 10:29



Bon courage à toi aussi mais n'oublie pas le plus important : écouter ses sensations, renouer avec elles (faim et satiété). Bises



Claire 07/11/2012 09:51

Félicitation à toi :) Ca ne doit vraiment pas être facile! Ta vie à l'air d'être bien meilleure comme ça. Je suis vraiment contente pour toi :)

teparlerdemavie 07/11/2012 10:28



C'est certain que je me sens bien mieux, plus légère et plus "normale" (c'est con de penser cela mais je déteste être le point de mire, là, je me fonds dans la masse).



corinne 07/11/2012 09:40

Grossir est une vraie souffrance et maigrir une delivrance ! j'ai perdu 25 kg donc je sais de quoi tu parles ! je suis tres sensible aux problèmes de poids et je ne me permettrait jamais de
critiquer une personne en surpoids. C'est tellement difficile de maigrir , les filles qui sont minces naturellement ne peuvent pas comprendre.... bises

teparlerdemavie 07/11/2012 10:27



Oui, tant qu'on est pas passée par toutes ces souffrances, c'est difficile de se les imaginer. Bises



Marine69 07/11/2012 09:25

Je zermate depuis février 2011, j'ai pris 8kg et je stagne depuis février 2012. J'ai beaucoup changé ma relation avec la nourriture, je n'accepte pas cette prise de poids récente mais en même
temps, je ne veux plus entendre parler de régime et de contrainte alimentaire.
Allez, le dernier effort, c'est vivre cette réconciliation définitive avec la nourriture pour peut etre perdre du poids (je ne suis pas à mon set point, seule certitude). Bonne journée

teparlerdemavie 07/11/2012 10:27



Oui, notre relation à la nourriture (et dans mon cas à mon corps) évolue beaucoup grâce à la méthode. Et puis, arrive le jour où notre poids commence à baisser. Bon courage. Bises



Morgane 07/11/2012 09:03

Pour l'instant, rien car je n'ai pas encore eu ce précieux "déclic", sésame d'un changement assuré.J'ai toutefois hâte que ça me tombe dessus car je peux cocher presque toutes les phrases citées
ci-dessus...d'autant que ce n'est pas 20, mais 35 kilos que j'ai accumulés depuis 10 ans. Mais je garde l'espoir et puisque c'est de circonstance, je dirais même "Yes I can"!

teparlerdemavie 07/11/2012 10:25



Oui, garde espoir. Il m'a fallu de très longs mois avant de parvenir à perdre et puis, d'un coup, paf! 10 kg en moins!



Cicciotella 07/11/2012 09:02

Ah... j'oubliais quelque chose d'important : plus d'apnées nocturnes !
Une cause de décès en moins. :o/

teparlerdemavie 07/11/2012 10:24



Oui, tu as raison et pour moi, il y a aussi le ronflement (l'horreur!)



Cicciotella 07/11/2012 08:59

Pour 1,74 m, je suis montée à 105 kg de 2005 à 2008, soit 35 kg. Je suis bien loin d'avoir tout reperdu et pas (encore ?) grâce au "zermatage".
Mais comme j'ai passé ma vie au régime et que j'ai bien compris que, si ça n'avait pas été le cas, j'aurais toujours mes 4 petits kg en trop (ceux qui m'éloignaient d'une silhouette à la mode) et
pas un de plus, j'ai décidé, moi aussi, que les régimes, ça suffisait.
J'ai regrossi, mais j'ai passé un des meilleurs étés de ma vie d'adulte.

Qu'a changé maigrir ?
Ne plus avoir l'obsession de la sueur et de l'odeur, ne plus partir deux fois par jour me cacher dans les toilettes du boulot pour m'éponger aux lingettes désodorisantes ; pouvoir trouver assez
facilement de quoi m'habiller ou me chausser ; avoir les traits du visage dégagés de la gangue de graisse qui les dépersonnalisaient...
Je ne peux pas adopter le reste de ta liste, parce que je suis encore loin d'être assez mince pour me prévaloir de jean taille basse... ;)

teparlerdemavie 07/11/2012 10:24



C'est quand on a vécu les 2 situations qu'on se rend réellement compte de la souffrance d'être en surpoids. Merci beaucoup pour ton témoignage.