Mon diététicien.

Publié le par teparlerdemavie

 

Feel free and Fly with me by DavedeHaan

 

Par le biais d’une amie, j’ai rencontré un diététicien comportementaliste (formé à la méthode zermati).

 

J’ai terminé ma thérapie il y a quelques mois et j’avais envie d’approfondir certains points avec un spécialiste.

 

J’avoue que ma première séance a été pour le moins surprenante.

 

Des nutritionnistes, je ne connaissais que les « classiques », ceux qui te « prescrivent » un régime, te pèsent et te mesurent avant même d’avoir entendu tes problèmes.

 

Avec lui, rien de tout ça !

 

Il ne m’a même pas demandé mon poids, ni ma taille, nous avons parlé de tout ce qui me pousse à manger sans même aborder le thème des aliments.

 

J’ai adoré nos échanges quasi philosophiques, son approche complètement différente, dénuée de critiques. Il est rare de voir une personne si bienveillante à l’égard de ses patients, pas une seule fois il ne m’a fait le moindre reproche sur ma façon d’agir envers moi ou de me nourrir (lorsque je lui parlais de mes excès).

 

Selon lui, la meilleure façon de se sortir des désordres alimentaires, c’est de prendre conscience que tous nos actes ont une raison d’être. Alors oui, nous ne choisissons pas la bonne méthode pour répondre à nos problématiques mais si nous agissons ainsi, c’est qu’il y a une raison et le plus important, n’est surtout pas de nous fustiger mais d’apprendre à nous connaître pour répondre de façon adéquate à ce qui nous pousse à surmanger.

 

 

De la considération, de l’écoute, un regard bienveillant et compréhensif, voilà ce que j’ai découvert en consultant ce diététicien.

 

J’ai réalisé que c’est exactement ce dont j’avais besoin. Pas d’une personne qui aurait dégainé la punition au premier accroc dans mon alimentation, non, j’avais besoin d’une personne qui me dise : « Je sais ce que vous vivez et ensemble, nous allons faire en sorte que vous soyez en paix avec vous-même. Car le jour où vous serez en paix avec vous-mêmes, vous n’aurez plus besoin de compulser ».   

 

Voilà comment a débuté cette aventure, qui je l’espère se révèlera passionnante.   

 

 

Photo by DavedeHaan (Deviantart)

Commenter cet article

Miss Zen 02/02/2013 22:05

De la bienveillance : on en manque cruellement envers nous mêmes, envers les autres. C'est un mot que j'oublie souvent et surtout envers moi !

teparlerdemavie 04/02/2013 13:35



C'est important de garder en soi, cette idée de bienveillance, ça change tout.



sidonie 01/02/2013 21:44

Alors moi, j'ai une question, une vraie.
Comment tu as fait pour trouver un diététicien formé selon la méthode Zermati ?
J'aimerais bien savoir s'il y en a par chez moi. Et j'ai tellement peur de la personne sur qui je peux tomber... (d'autant que je n'y pense pas réellement pour moi, mais pour ma fille)
Si tu peux me donner des tuyaux ça me rendrait vraiment service !
Et que ça ne m'empêche pas de te dire que je suis ravie contente pour toi !

teparlerdemavie 04/02/2013 11:55



Tu peux aller sur le site du GROS, il y a une liste avec les diet formés à la méthode Zermati. Il y a aussi le site de Zermati et Apflerdorfer "linecoaching".


Pour ma part, j'ai la chance d'avoir une amie qui a été en consultation avec lui, je n'ai donc pas eu à chercher. Bises



Yasmine 31/01/2013 11:25

Bon courage dans cette belle aventure.

teparlerdemavie 04/02/2013 13:35



Merci Yasmine!



Cicciotella 29/01/2013 21:06

En tout cas, cette méthode se révèle déjà passionnante, puisque, si j'ai bien compris, tu as déjà fait la paix avec toi !

teparlerdemavie 04/02/2013 13:55



On va dire que j'avance bien!



DarkGally 29/01/2013 19:20

Si tu prends conscience de tout ça, la partie est déjà gagnée :)

teparlerdemavie 04/02/2013 13:55



J'ai bon espoir!



marion 29/01/2013 15:49

Faire la paix avec soi même et avec les aliments, c'est bien sûr l'idéal. Mais quel vaste programme....

teparlerdemavie 04/02/2013 13:57



C'est sûr que ça n'est pas simple mais c'est aussi (et surtout) très excitant de changer son rapport à son alimentation, son attitude, ses vieux réflexes... ça m'ouvre à tellement de choses (et
pas seulement au niveau de l'alimentation).



Marcelle 29/01/2013 14:17

C'est vachement intéressant ! je pourrais presque dire que si je me suis enfouie dans la bouffe quand j'étais mal, c'était pour le réconfort mais c'était presque autodestructeur aussi ! Bon faut
que je travaille sur moi aussi là ;-)

teparlerdemavie 04/02/2013 14:01



On se rend compte très rapidement qu'on focalise souvent sur l'alimentaire (lorsqu'on gère mal son alimentation) alors que ce sont nos émotions, nos sentiments... qui perturbent bien plus nos
sensations.



Girly mama (Reb) 29/01/2013 13:22

J'ai de plus en plus envie de me lancer !

teparlerdemavie 04/02/2013 14:01



alors tente l'expérience! :-)



MoO 29/01/2013 13:07

C'est LUIIIIIIIIIIII qu'il me faut !!!

teparlerdemavie 04/02/2013 14:01



Oui, moi aussi! lol



myrtille 29/01/2013 12:53

en effet tu as trouvé la perle rare ;)
la personne qu'on souhaiterait tellement rencontrer que ce soit un médecin generaliste ..qui ne nous zappe pas au bout de 10 mn chrono et qui ne nous écoute pas vraiment ....ou que ce soit de tout
autre specialiste qu'on vient consulter pour aller mieux et etre aussi entendue ...
Je suppose qu'il y a un prix à cette consultation 'humaine' ?
Je vois que tu avances ;))

teparlerdemavie 04/02/2013 14:03



C'est vrai qu'on vit dans une société où tout va très vite et ce côté "zapping" me pose problème. avec lui, je me sens écoutée, prise en considération, c'est important!


Quant au tarif, j'ai une chance folle, il ne prend que 41 euros/consultation (bien moins cher que beaucoup).