Ne pas fuir le bonheur de peur qu'il se sauve.

Publié le par teparlerdemavie

love_has_gone_away_from_me_by_nimgalad-dwvf6i.jpg

Il y a des jours où je hais ce fichu hasard qui nous fait croiser la personne qui fera notre malheur.

 

Parfois les événements de la vie nous amènent à réfléchir sur ce qu'est le bonheur. Il peut nous être volé, arraché, sans raison et si vite qu'un sentiment d'injustice grandit en nous comme un bête féroce. Et lorsque le mal touche son enfant, c'est la pire des souffrances.

 

Pourquoi chercher le bonheur, vouloir le préserver tout en sachant que tout peut s'effondrer en un instant?

 

Peut-être justement parce qu'il peut s'arrêter à tout moment. Ainsi chaque seconde de bien-être, de joie, de bonheur est un cadeau que l'on s'offre et que l'on offre à ceux qui nous entoure.

 

On ne maîtrise pas le destin, on ne maîtrise pas le futur.

 

Donner à sa famille, à ses amis tout l'amour dont on est capable, choyer les moments de bonheur même les plus infimes comme de précieux cadeaux que l'on ne pourra jamais nous retirer est la seule solution possible face aux drames qui peuvent survenir dans nos vies à chaque instant.

 

Dépasser ses angoisses, mettre de côté ses états-d'âme pour être présent auprès de ceux qui ont besoin de notre soutien sans faille, demande beaucoup de force et d'abnégation.

 

Je ne dis pas qu'il faut fuir l'horreur. On la regarde en face, on n'a pas le choix mais chaque traumatisme a son étape et reprendre goût à la vie en est une, importante, voir essentielle.

 

Sinon la vie perd tout son sens et l'on est perdu à jamais.

 

« Le bonheur se donne à celui qui a vaincu sa peur de vivre et qui considère sa vie comme une étincelle sacrée, dans la continuité des âges »

 

(précepte de vie tibétain.)

 

Commenter cet article

Myrtille 16/08/2012 18:15

ok ..

Myrtille 16/08/2012 12:54

c'est bien mystérieux ..que t'est-il donc arrivée ??..
sinon entièrement d'acord avec toi les instants CARPE DIEM sont précieux et tu comprendras pourquoi j'y suis si sensible ...
et quand on a vécu des choses dures ..difficiles ..on y est d'autant plus sensible et attaché(e) ..

teparlerdemavie 16/08/2012 13:03



Coucou myrtille,


C'est quelque chose dont je ne souhaite pas parler mais qui me pousse à réfléchir un peu plus chaque jour sur la notion du bonheur, de la joie de vivre car le 1er réflexion est de vouloir se
fermer à tout puis, avec le recul, j'ai compris qu'il me fallait au contraire continuer à voir la vie différemment et de profiter de chaque petit bonheur.


Bises



MIA 16/08/2012 11:53

Mille excuses pour les erreurs et répétitions qui se sont glissées à la fin de mon com'. Je voulais dire que les ptits bonheurs mis bout à bout font un grand bouquet de BONHEUR ! Et voilà... c'est
dit !!!

teparlerdemavie 16/08/2012 12:57



Et c'est joliment dit.



MIA 16/08/2012 11:50

Bonjour.... j'approuve à 300%! Ayant traversé une épreuve terrible à trvaers la maladie de mon époux, je sais que le bonheur peut s'envoler d'un simple souffle. La vie est fragile, éphémère. il
faut vraiment savourer chaque petit bonheur pour en faire un grand bouquet de grand bouquet de BONHEUR Belle journée à vous Mia

teparlerdemavie 16/08/2012 12:59



Merci mia pour ces mots.


Bises



La Ronde 16/08/2012 11:39

Oui, c'est vrai. Le bonheur, ça se cultive. Même (peut-être surtout) si on ne sait pas de quoi demain sera fait.
Chaque parcelle d'amour donné ne peut être repris, et c'est déjà ça, au final. Quoi qu'il advienne...

teparlerdemavie 16/08/2012 12:56



C'est ainsi que je vois les choses moi aussi.


Bises



chanone 16/08/2012 10:52

je suis en parfait accord avec tout ce que tu écris. Toujours aller del'avant, c'est dur mais c'est le seul moyen pour affronter la vie et y trouver un sens
bonne journée bises :)

teparlerdemavie 16/08/2012 11:20



Oui, c'est tout à fait ça.


Bises