Quand l'horloge tourne.

Publié le par teparlerdemavie

birthday_by_stupidstan.jpg

Il y a des matins, en se levant on sent un petit air de nostalgie nous balayer le visage comme une brise printanière. On revoit nos enfants tels qu'ils étaient il y a encore si peu de temps et on réalise comme le temps nous file entre les doigts et que si on ne s'ancre pas dans le présent en recueillant chaque petite étincelle de bonheur, de vie, on laisse s'échapper des souvenirs qui nous seront si précieux plus tard.

 

Mes 40 ans, je les ai fêté avec tristesse car je savais qu'ils correspondaient à quelque chose d'immuable comme le début d'une fin, le bonheur de porter un enfant, la jeunesse qui nous regarde au loin et qui s'éloigne un peu plus chaque jour, les enfants qui grandissent et qui nous échappent pour prendre leur envol, le quotidien qui nous épuisent, plus qu'à 20 ans...

 

Chaque jour doit être celui qui nous rendra heureux et même s'il faut se battre pour ça, il est important de s'en donner les moyens et de profiter de la vie et de l'amour tant qu'ils sont là.

 

Mes 40 ans ont été ceux de la tristesse, mes 41 ans seront ceux de la sagesse.

Commenter cet article

Vir 30/08/2011 19:10


C'est joliment dit :)


teparlerdemavie 31/08/2011 08:18



Merci vir :) 



oth67 29/08/2011 09:40


C'est un virage assez particulier à passer, même pour un homme !


teparlerdemavie 29/08/2011 09:43



Oui, en effet!



Choupie 29/08/2011 09:04


Allez courage , on dit qu'une femme est plus belle que jamais à 40 ans ! Bises


teparlerdemavie 29/08/2011 09:43



Merci choupie.



le oh lillyroseleun 29/08/2011 08:29


Il paraît que l'âge ou on est le plus heureux est 60 ans...on a donc de l'espoir. Cela dit je doute...


teparlerdemavie 29/08/2011 09:43



C'est parce qu'on est à la retraite, non?