Rêves ou cauchemars?

Publié le par teparlerdemavie

BEDROOM by fabienbos

 

Depuis quelques années, j’apprends à dissocier mon boulot de ma vie privée et même si j’y parviens la plupart du temps, il m’arrive encore de laisser le stress du boulot s’immiscer dans ma vie... ou plutôt dans mes rêves.

 

J’ai beau, une fois la porte de mon bureau franchie, laisser derrière moi les soucis (que je retrouverai le lendemain matin puisque je n’ai pas encore eu la chance de croiser la fée « miracle » qui aura résolu tous les problèmes lors de mon absence), il m’arrive parfois de me réveiller le matin, éreintée après avoir passé la nuit à solutionner tous les conflits, les tracas, les contrariétés, les complications, les préoccupations (un vrai cauchemar) du boulot !

 

Alors parfois, c’est magique, mon sommeil m’aura permis de démêler un problème insoluble. Mais la plupart du temps, soyons honnête, ce sont des rêves complètement idiots où je m’enfonce dans un merdier pas possible (dans mes rêves, j’ai une piètre estime de moi, ça fait toujours plaisir de savoir que notre propre subconscient n'accorde qu’une confiance limitée en nos capacités). Grrrrr !



Et parfois il retranscrit de façon très personnelle l’image que j’ai de mon boss (avec une coupe de cheveux ou une couleur complètement ratée… allez savoir pourquoi les cheveux? Ce doit être une forme de fétichisme chez moi).

 

Alors, message personnel à mon cerveau (je sais maintenant où est passée mon estime de moi !), lâche-moi les baskets avec le job et balance-moi plutôt des vidéos (mes rêves sont de vrais court-métrages, avec scénarios, dialogues d’enfer et tout et tout !) qui te filent la banane le matin au réveil.



Je terminerai mon billet avec cette citation japonaise :


« L’oiseau en cage rêvera des nuages. »



Me reste plus qu'à trouver un autre job!





 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Melle Bulle 07/10/2012 13:07

Ici aussi, pas facile de laisser le boulot au boulot une fois de retour à la maison. Heureusement, j'ai mes échappatoires ! Mais en général, je rêve du boulot, sans forcément que ça vire au
cauchemar, mais ça ne me quitte pas vraiment !

teparlerdemavie 08/10/2012 11:07



C'est difficile d'y échapper totalement. Bon courage.



myrtille 05/10/2012 01:05

tous les jobs ont leur 'cauchemars' ...du moment que tu ne vas pas au boulot à reculons ..ou en profonde déprime avec des idées noires ..ou que tu ne subis pas le harcèlement moral (ou sexuel)
..alors tu peux te dire que 'ça va' ..

Je fais toujours les cauchemars d'une periode de boulot ou j'ai bien faillit me foutre en l'air tellement j'étais isolée ...

pas évident n'empeche de detacher son esprit du boulot quand on rentre chez soi ou le week-end ..

J'ai une amie qui ne decroche jamais ..meme le week-end ou en vacances quand nous partons ensembles elle me parle de son boulot ...

bon moi en vacances je vide ma tete heureusement ;)

teparlerdemavie 05/10/2012 01:13



Avant, j'avais aussi du mal à décrocher. Je passais sans cesse en revue ce que j'avais à faire le lendemain. Maintenant, je laisse de côté mon job et je m'oblige à ne plus y penser. ça marche de
mieux en mieux.



Le Blog de la Peste 04/10/2012 18:26

Depuis ma nouvelle prise de fonction (qui date d'un an), j'ai le sommeil perturbé le matin, uniquement quand je vais bosser.... Alors comme je te comprends !

teparlerdemavie 05/10/2012 01:16



Le sommeil reflète notre état d'esprit, difficile de tricher ou de vouloir se mentir mais ça n'est pas facile de faire la part des choses (le stress, c'est tenace!)



Paski 04/10/2012 15:34

Oh beh c'est pas cool ça !!
En effet, l'option "changer de boulot" me semble pas mal !!!

teparlerdemavie 05/10/2012 01:10



Reste juste à trouver un boulot sans stress... pas évident.



Corinne (Couleur Café) 04/10/2012 10:29

C'est vrai que c'est fatiguant quand un problème sans solution du boulot vient encore hanter nos sommeils !

teparlerdemavie 05/10/2012 01:10



Oui, peuvent pas nous lâcher un peu!