Savoir dire NON!

Publié le par teparlerdemavie

86057894

 

Lors d’une récente séance chez ma thérapeute, je lui ai raconté ma mésaventure chez la réflexologue (ICI).

 

Au départ, je ne comptais pas lui en parler, je n'y voyais pas d'intérêt particulier. Mais après avoir lu tous les commentaires sur ce billet, je me suis dit que ça pouvait m’apprendre quelque chose sur moi.

 

Et j’adore apprendre des choses sur moi, ça me permet de grandir.

 

Elle m’a dit que j’avais un problème avec l’autorité. Que selon moi, toute personne « dominante », possédant une forme de supériorité (selon ma propre échelle de valeur), mon patron, un médecin… m’était forcément supérieure et que je ne pouvais, donc pas remettre sa parole, ses actes… en doute.

 

Ce qui est… malheureusement vrai.

 

Elle a ajouté que je devais apprendre à dire non même à mon patron, que je devais m’affirmer, aller dans MON sens et pas toujours dans celui des autres et surtout que je devais cesser de craindre le fouet, d’être reniée si jamais j’osais donner mon point de vue ou faire valoir mes droits.

 

J'ai peur du rejet, peur du ridicule, peur de mon ignorance.

 

Ça m’a bien réveillé !

 

Ensemble, nous sommes remontées à mon enfance pour comprendre d’où me venait ce schéma et cela m'a permis de découvrir comment j'ai pu mettre en place cette échelle de valeur totalement arbitraire.

 

Puis nous sommes passées aux massages (avec ma thérapeute, nous travaillons sur l'esprit et le corps : on parle puis on ancre un nouveau message dans le corps).

 

Au début, c’était très agréable, doux, reposant puis elle m’a massée les jambes pour terminer par les pieds. Et là, rebelote, re-douleurs (décidément, les pieds, c’est pas mon truc).

 

Elle m'a demandé si c’était douloureux, je lui ai répondu « un peu » en grimaçant.

 

Elle a poursuivi et ça me faisait de plus en plus mal (pareil que pour ma séance de réflexologie) et là, elle m'a de nouveau demandé si ça faisait mal : « oui, quand même un peu ».

 

Elle a fini par me dire : « c’est normal de souffrir et d’accepter cette souffrance ? »

 

J'ai réalisé qu’une fois de plus, j’avais subi sans oser dire STOP!

 

Je lui ai dit (en comprenant déjà mon erreur) que je pensais que c’était pour mon bien.

 

« La souffrance n’est jamais positive, la souffrance n'amène jamais à un mieux être. Vous auriez dû me demander de cesser ce massage ou de le faire plus doucement dès qu'il est devenu désagréable.»

 

C'était clair.

 

Lorsqu’on a le choix, on est en droit de l’exprimer. C’est même un devoir envers soi. Je ne me suis pas respectée, je n'ai pas respectée mon corps, je l'ai laissé se faire malmener plutôt que d’oser l’affronter avec un NON ferme.

 

Ça m’a fait beaucoup réfléchir. Je ne sais pas encore si j’aurais le courage de dire non (elle m’a demandé de dire NON d’une voix ferme, vous n’allez pas le croire mais j’en étais incapable mon NON était pitoyable et très peu convaincant ! On y a passé un sacré bout de temps avant que je parvienne à sortir quelque chose d'un peu convaincant) mais c'est certain que cette séance m'a appris énormément de choses sur moi.

 

 

Commenter cet article

Myrtille 31/10/2011 12:32


tu as eu raison de te faire confiance et de prendre le temps necessaire pour murir ton idée !


teparlerdemavie 31/10/2011 12:54



Merci Myrtille.



Myrtille 30/10/2011 22:55


en effet c'est plus complet ou différemment d'une psy traditionnelle !
faut pouvoir par contre se laisser aller à ce genre de travail ..faut se sentir en confiance avec l'autre et visiblement tu y es alors bravo !


teparlerdemavie 31/10/2011 08:35



J'ai mis 1 en et demi avant de la consulter car je ne me sentais pas prête. J'ai appris à être patiente et j'ai eu raison.



Clochette 28/10/2011 15:46


Je reconnais que je ne suis moi même pas très à l'aise avec le non, mais je m'entraine également!! Allez on va y arriver!!


teparlerdemavie 29/10/2011 17:15



ça n'est pas toujours évident mais on finira bien par oser.



matchingpoints 28/10/2011 15:25


Votre post nous fais penser aux difficultés de l'éducation : on apprend à un enfant, qu'il faut obéir. Tout petit, il dit non à tout, et le père ou la mère doit s'imposer à certains moments, si non
c'est l'anarchie. Et plus tard, adulte, on doit être capable de dire non...


teparlerdemavie 29/10/2011 20:02



Oui, je sais que ça vient, en parti de là pour moi.



La Fée Passie 28/10/2011 14:57


Bon, je crois que je vais venir prendre des cours avec toi ! Je ne sais pas dire non, dire je n'ai pas envie, je ne veux pas. Est-ce mon éducation, ma volonté de vouloir être aimée...
Quoiqu'il en soit très joli billet !


teparlerdemavie 29/10/2011 20:03



Merci la fée, je me sens moins seule :)



Elosyia 28/10/2011 13:59


Un très bon article sur le pouvoir de dire non et de ne pas se laisser imposer des choses qui peuvent faire souffrir par autrui. Bravo pour ton travail thérapeutique.
J'ai aussi un souci avec le fait de dire non et avec mon positionnement vis à vis de personnes que j'estime dominantes. Longtemps j'ai cru que c'était comme ça et que c'était un fait installé sur
lequel je n'avais aucune prise. Et puis là depuis plusieurs années, je peux voir les bienfaits d'un travail sur moi-même qui me permet de modifier mes rapports avec autrui.
Bises !


teparlerdemavie 30/10/2011 08:03



Merci pour ton témoignage Elosyia.



Charly 28/10/2011 12:57


Un article super intéressant. Le travail réalisé avec ton thérapeute est super. Je pense que tu pourras aller loin avec elle.
Je me souviens qu'à une époque je n'aimais pas dire non. Mais il ne faut jamais se forcer. Ça envenime plus les faits qu'autre chose!
Courage :)


teparlerdemavie 30/10/2011 08:05



ça doit se faire naturellement et sans douleur.



severine 28/10/2011 12:47


Bravo ! je crois que tu as fait un grand pas en avant avec cette prise de conscience. En espérant que tu parviennes à progresser encore. bises.


teparlerdemavie 30/10/2011 08:06



De m'en rendre compte était déjà une grande avancée.



Myrtille 28/10/2011 11:53


c'est bien ce travail avec ta psy ! c'est positif !
par contre je savais pas que ta psy faisait des massages en plus de son travail d'écoute ?
Elle a quoi comme formation pour pratiquer cela ?

C'est vrai que dire NON est difficile ..et qu'il faut du temps pour arriver à en arriver là ..on peut avoir tellement de raisons pour avoir peur de l'exprimer !

tu es sur la bonne voie ;)


teparlerdemavie 30/10/2011 08:07



Ma psy est une thérapeute psychocorporelle. On travaille à la fois sur l'esprit et le corps. C'est bien plus complet et efficace qu'une thérapie classique.



Ingrid 28/10/2011 11:00


Un article que je devrais lire et relire pour me faire réfléchir mais surtout m'aider à dire non, quand il le faut, sans craindre qu'il soit mal pris.


teparlerdemavie 30/10/2011 08:08



ça n'est pas évident mais on devrait y arriver en se respectant un peu plus.



brenda 28/10/2011 10:17


je ne supporte pas l'autorité (ça me cause des soucis parfois).
Je pense que je suis capable de dire non mais souvent ce n'est pas à l'autorité (supérieure ^^) que je n'ose pas le dire.


teparlerdemavie 30/10/2011 08:09



Moi non plus, ça n'est pas qu'à "l'autorité" que je n'arrive pas à dire non... y a du boulot! lol



Colinette 28/10/2011 09:52


C'est super que ça t'ait fait du bien ! Sa méthode est très révélatrice...


teparlerdemavie 30/10/2011 08:09



Et surprenante!



lillyrose 28/10/2011 09:49


Je ne supporte aucune autorité au dessus de moi (ce qui me pose des problèmes au boulot bien sur...) et je ne supporte aucun massage d'un ou d'une inconnue...ni les pieds, ni ailleurs...je dois
avoir vraiment des soucis avec mon enfance (mais bon, je le savais déjà). C'est incroyable comme une enfance pourrie peut te pourrir toute ton existence. Merci à mes parents de ne pas m'avoir aimé,
ça m'aide drôlement à me sentir bien dans ma peau à l'âge adulte (rire jaune).


teparlerdemavie 30/10/2011 08:10



Il y a tellement de choses qui nous viennent de l'enfance et nous explosent à la figure à l'âge adulte!



Choupie 28/10/2011 09:45


NON, NON et NON ! Tu as raison ça fais du bien !
non,non,non,non,non,non,non,non,non !!!!!


teparlerdemavie 30/10/2011 08:10



Ahaha!! Je crois que je vais commencer par m'entraîner chez moi!