Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Fichez-nous la paix!

Publié le par teparlerdemavie

croissant.jpg

 

Il y a quelques jours, alors que j'écoutais la radio, j'entends un célèbre nutritionniste faire aux auditeurs, un cours de diététique (le genre de régime bien strict qui t'amène à pleurer devant ton assiette).

 

S’il y a bien un truc qui m’horripile, ce sont les donneurs de leçon ! Et quand j’entends certains nutritionnistes prôner leur put*** de régime et culpabiliser les gens en surpoids en leur expliquant, (comme s’ils étaient des benêts) que s’ils sont gros, c’est parce qu’ils ne savent pas s’alimenter! ça me fait dresser le poil!

 

Non, c’est parce qu’ils ne savent PLUS s’alimenter ! A force de faire des régimes, on arrive à ne plus savoir quoi manger, ni quand, ni comment ! On ne sait même plus ce qu'est la faim ou à quoi ressemble la satiété.

 

Qu’est-ce qui fait grossir ? Les pâtes ou le beurre ?

 

Certains disent que les féculents font grossir, il faut donc les retirer de son alimentation. D’autres prétendent qu’il faut bannir les lipides et se gaver de protéines. D’autres disent attention, les protéines, si tu en abuses, peuvent te bousiller la santé !

 

Moi, j’ai envie de dire : fermez tous vos grandes gueules et laissez-nous vivre !

 

C’est à cause de tous ces régimes à la con que notre corps s’est mis à stocker, que tous les aliments contenant plus de 10 calories sont devenus tabous, que la population ne sait plus se nourrir, est complètement paumé, en restriction et finit par faire n’importe quoi !

 

Y en a marre des pubs qui vantent les régimes ! Les régimes, c’est has been, fini, out ! Faut plus nous faire croire qu’on peut se restreindre toute une vie ou qu’après un régime hyper restrictif on va se stabiliser sans soucis !

 

J’en ai terminé d’être bête, j’écoute mon corps, mes sensations, lui seul sait ce dont j’ai besoin et pas un nutritionniste qui va me sortir que j’ai droit à 100g de viande chaque midi alors qu’un jour sur deux, j’ai une activité physique bien plus importante.

 

Au revoir les Fricker, Cohen, Dukan, Montignac et cie, je reprends ma vie en main !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

J'ai testé... la réflexologie plantaire.

Publié le par teparlerdemavie

_wsb_290x272_pieds.jpg

 

Et j'ai dégusté!

 

Quelques précisions trouvée sur Wikipédia : « la réflexologie plantaire est une méthode de soin grâce à laquelle des points sur la surface du pied sont traités afin de stimuler les zones réflexes en correspondance ou en lien avec les organes du corps humain ».

 

J'ai pris rendez-vous, persuadée de vivre un moment inoubliable, de détente et de douceur. Ce moment fut effectivement inoubliable mais pas dans le sens que j'espérais!

 

J'ai cru mourir.

 

Et j'ai aussi appris que rien mais alors rien ne fonctionnait correctement chez moi (à part le centre nerveux de la douleur, qui, lui, est au taquet!).

 

Les débuts, je dois l'avouer, étaient prometteurs. Elle s'est enduite les mains d'huile (qui sentait délicieusement bon) et les a délicatement posé sur mes pieds. Un pur moment de grâce.

 

Le seul. 15 secondes à tout casser.

 

J'étais prête à vivre les 30 plus belles minutes de ma vie quand elle m'a attrapée chaque pied et a décidé d'en faire du steak haché.

 

Je l'entendais énumérer mes organes en massacrant ma voute plantaire : « là, c'est l'estomac » (douleur épouvantable, finis les lasagne-pizza-hamburger, je passe à la feuille de salade-tomate cerise), « là, le foie » (ouillouillouille! Au revoir pastis-rosé, bonjour cristaline-évian-contrex!), « là, la vésicule biliaire » (la vésicule? Ça sert à quoi d'abord? A part faire souffrir les gens comme des CHIENS?, « là, le gros intestin » (c'est décidé, je m'inscris au stage « jeûn et randonnée »)... je vous épargne le couplet sur mes organes intimes et je me félicite d'avoir eu mes enfants lorsque j'étais encore jeune... et en bonne santé.

 

Et que dire des orteils, qu'elle a tiré, vrillé, secoué dans tous les sens! De la torture à 50 euros la séance, ça fait cher quand même!

 

Et j'ai cru être enfin délivrée de ce supplice lorsqu'elle a retiré ses mains de mes pieds... pour me labourer les mollets!

 

Trois aller-retours, pas plus mais avec une force qui a délogé direct ma cellulite qui stagne à présent sur mes genoux!

 

Je suis ressortie en la suppliant d'appeler une ambulance pour ne pas mourir sur le pas de sa porte mais elle m'a sourie, amusée par mon humour (nan! Je ne rigolais pas!) et m'a dit que la 1ère séance était souvent délicate (délicate? Putain, j'ai les peids en bouillie!) mais qu'une fois tous les organes remis en place, je me sentirais bien mieux!

 

C'est peut-être vrai mais c'est pas sûr qu'elle me revoie pour m'en convaincre.


Publié dans Je vis dangereusement.

Partager cet article

Repost 0

C'est la rentrée!

Publié le par teparlerdemavie

cartable-100drine.jpg

Ça y est, nous y sommes, j'ai presque envie de dire enfin! C'est la rentrée.

 

Bonne rentrée à tous les « élèves » petits et grands, en vous souhaitant une bonne année scolaire avec d'excellents résultats!

 

Bonne chance aussi à tous les parents qui n'ont pas des 1ers de la classe (malheureusement j'en fais partie, du coup, je m'auto-souhaite bon courage!).

 

Pour l'occasion, j'ai envie de donner des bons et mauvais points (mon rêve de toujours).

 

Je donne un bon point à nos athlètes français pour leur médaille d'argent au 4x100 mètres! Et par la même occasion, je remercie l'américain d'avoir heurté l'anglais, gêné le trinidadien... et donc permis à nos français de terminer 2e.

Parfois, il ne faut pas bouder un petit coup de pouce du destin.

 

Mauvais point pour nos petites françaises qui n'ont remporté aucune médaille. Elles feront mieux aux jeux-olympiques (en même temps, elles peuvent difficilement faire pire).

 

Mauvais point aussi aux journalistes français qui m'ont gavés (le mot est faible) avec le retour de DSK. Un peu plus, ils lui déroulaient le tapis rouge. L'accueillir ainsi, en héros, franchement, trop, c'est trop!

 

Bon point pour l'équipe de France de foot qui a gagné son match (yeah! On applaudit!) et qui m'a surtout permis d'économiser 17 euros 90 de cinéma! (oui, je ne m'en remets pas!).

 

Bon point pour la série « FBI, duo très spécial » (samedi soir sur M6), je suis fan, fan, fan.

 

Un mauvais point à tous les producteurs qui nous foutent tous leurs films en 3D pour se faire un max de tunes! Je déteste me faire arnaquer comme ça!

 

Et pour finir, un mauvais point à tous les microbes qui nous pourrissent la vie (j'ai la crève et je déteste ça!)

 

Bonne rentrée à tous!

 

 

Publié dans Te parler de ma vie.

Partager cet article

Repost 0

Une diva aux championnats du monde d'athlétisme.

Publié le par teparlerdemavie

susanboyd.jpg

 

Hier, j'ai regardé la finale du 200m des championnats du monde d'athlétisme. Il y avait un français et c'est tellement rare que je ne pouvais pas manquer ça.

 

Arrive le moment où la caméra se positionne devant chaque athlète pour les présenter et comme d'habitude, nous assistons au show d'Usain Bolt quand ma fille débarque dans le salon (sachant que ma fille et le sport, ça fait 12) et nous sort : «Ils ont dit Susan Boyd? »

 

Et là, fou rire!

 

Non pas Susan Boyd, Usain Bolt!

 

Et depuis, chez nous, ce pauvre Usain se fait appeler Susan et tout à coup, la course prend des allures beaucoup plus comiques!

 

Bravo quand même au jeune Lemaître même si, chez nous, ses performances ont été balayé par une diva appelé Susan.


Publié dans La joie d'être maman.

Partager cet article

Repost 0

De l'hémoglobine, en veux-tu, en voilà!

Publié le par teparlerdemavie

Destination-Finale-5-3D 

Ce qu'il y a de bien avec les ados lorsque tu vas au cinéma, c'est que tu es sure de voir un film qui te marqueras pour les 6 prochains mois. Ils ont des goûts qui te font comprendre, que non, tu n'as pas raté leur éducation culturelle.

 

Pendant que les hommes (père et fils) regardaient le foot à la télé, mes filles et moi sommes allées au cinéma (chacun son trip).

 

Alors cette fois, hors de question que je me fasse avoir avec la clim détraquée, j'avais mis des chaussettes (pas sous mes tongs, j'avais opté pour le choix stratégique de la basket, il s'est avéré payant), pris une écharpe et un bon gilet bien épais.

 

Bon, c'était à trouble tranchant, nous étions le 2 septembre et je me suis dit que peut-être ils avaient appuyé sur le bouton off (oui, juillet-août étant, à présent loin derrière nous!). Que nenni! Il faisait toujours 12° mais cette fois, ils ne m'ont pas eu.

 

Pour le choix, ça s'est fait très vite (même pas eu le temps d'ouvrir ma bouche, ni de regarder tous les films à l'affiche) : « Destination final 5 »!

 

Super!

 

Ça va être l'éclate!

 

Hummm! J'le sens bien!

 

Et ça, pour bien le sentir... je l'ai bien senti!

 

Déjà, passage en caisse, film en 3D : le prix s'affiche : 1 bras en moins (ça tombe bien, l'un des héros du film aussi! Ahahaha! Qu'est-ce qu'on se marre déjà! ). Là, j'suis juste contente (la radasse!) que mes hommes n'aient pas fait d'infidélité à Laurent Blanc et sa bande de potes en culottes courtes! C'est tout de même 2 places en moins à payer, donc économie de 17 euros 90.

 

Et 17 euros 90, c'est pas rien! (de toute manière, mettre 17 euros 90 en plus dans ce film, faut pas non plus exagérer!)

 

Nous voilà installée dans la salle (je suis la seule adulte... de plus de 22 ans, c'est cool! Je ne me sens pas vieille du tout!) entre mes 2 filles, l'écharpe enroulée autour du cou (là, je suis fière de moi).

 

Le film débute et tout de suite (après la très banal scène de présentation des protagonistes) on entre dans le vif du sujet!

 

Un pont s'écroule et hop déjà 275 morts dont les 7 (sur 8, soyons précis! Oui, avec ce genre de film, c'est comme avec un Fellini, si tu n'es pas précis dans tes explications, on n'y comprend plus rien) héros du film!

 

Wouah! Cool! (bon, sur le coup, j'ai cru qu'il s'agissait du film le plus court de la planète et j'en étais ravie!).

 

Rhaa! Non! Raté! Le héros venait juste d'avoir une hallucination!

 

Et me voilà embarquée dans 1h40 de mort sanglante et … hilarante!

 

Parce que curieusement, les personnages meurent d'une façon si grotesque (et horrible, je vous l'accorde) que toute la salle était pliée de rire (moi la 1ère mais je crois que c'était juste nerveux!).

 

Et le pompon du pompon, je suis ressortie avec un bleu sur le nez (le truc con! 1ère scène de mort atroce, la fille tombe du pont et s'empale sur le mât d'un bateau qui passait malencontreusement par là! Vlan! du sang qui gicle sur l'écran, j'ai voulu, dans un geste de protection, certes idiot, mais humain, me cacher les yeux... en oubliant juste que j'avais mes putains de lunettes en 3D sur le pif! Je me les suis mangée, quelque chose de bien!).

 

Après nous sommes rentrées (de nuit), en voiture avec 2 hystériques qui n'ont cessé de me lancer : si on doit mourir et qu'on en réchappe, il faudra tuer quelqu'un pour récupérer sa vie. Et que même si tu veux vivre plus longtemps, faudrait peut-être penser à sévir dans une maternité! D'ailleurs, comment les héros n'y ont-ils pas pensé ces couillons? Pfff! J'vous jure, les scénaristes de nos jours sont vraiment frileux!

 

Il n'y avait pas que le film qui était gore hier soir!

 

Vraiment la soirée fut charmante!

 

PS : quand j'ai passé mon texte au correcteur, à la place de Fellini, il m'a proposé fellation! Le monde part en sucette! J'vous le dis! 

Partager cet article

Repost 0