Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

54 articles avec mes questions existentielles.

Je veux retrouver ma liberté.

Publié le par teparlerdemavie

 

I_believe_I_can_Flyyy_by_b0umpadam.jpg

J’ai réalisé à quel point il était facile de tomber dans la broyeuse de la course à la reconnaissance et la rapidité à laquelle on se prend au jeu des «love », « like » et j’en passe !

Je crois qu’à un moment, j’ai pris peur. J’étais devenue accro aux commentaires, aux nombres de « j’aime », aux statistiques, au rang de mon blog… tout ce que je m’étais pourtant jurée de fuir. 

Mais ça va très vite. J’ai été happée par le gain (de notoriété), je suis tombée dans l’engrenage à une vitesse folle et sans même m’en rendre compte, je me suis retrouvée, à peine levée, à me précipiter sur mon blog !

Et lorsque cette histoire d’addiction a pris une ampleur telle que je ne me sentais plus détachée et libre d’écrire à tout moment, lorsque l’envie me prenait, j’ai fui !

Ça n’était certes pas la solution la plus mature qui soit, mais elle a été la seule capable de me faire redescendre gentiment sur terre. J’ai compris tant de choses durant cet éloignement et le plus important : seul le plaisir d’écrire et de partager ses pensées a une raison d’être.

La notoriété, on s’en fiche, elle nous entraîne sur des chemins obscurs que, pour ma part, je préfère ne pas (plus) emprunter.

Je veux laisser mes idées cheminer d’elles-mêmes, au gré de mon imagination, de mes envies et ne poster que par plaisir. Je veux garder ce détachement pour rester sincère avec moi et avec vous, jusqu’au bout, quitte à m’éloigner de temps en temps pour garder ce recul nécessaire (en tout cas, qui m’est nécessaire à moi).

Et écrire est un tel plaisir que je ne veux plus le gâcher par d’autres considérations que le plaisir!

C’est le partage qui m’intéresse aujourd’hui car pour moi, le partage est la plus belle chose qui soit.

Je veux retrouver cette liberté que j'avais un temps perdue. 

 Photo Deviantart by bOumpadam.

 

Partager cet article

Repost 0

Parfois...

Publié le par teparlerdemavie

 

Pinxplosion_in_the_sky_by_d_minutiv.jpg

 

Parfois il est difficile de garder la tête haute et de poursuivre sa route, sans regarder en arrière, sans s'arrêter sur le bas côté, sans baisser les bras ou capituler.

 

On agite le drapeau blanc et on se rend.

 

Ce serait si simple.

 

Parfois, moi aussi, j'ai envie de dire STOP !

 

Souvent, je me l'interdis car j'ai peur d'être happée vers le fond. C'est si facile de se laisser couler. Bien plus facile que de se débattre pour garder la tête hors de l'eau.

 

J'aime l'idée que mon blog soit pour moi une bulle de douceur, de valeurs, de bonheur, de joie, d'ondes positives. Je n'ai pas envie de le salir avec de sombres pensées.

 

Je veux le garder léger, rose, futile, il est mon havre de paix, mon doudou, ma parenthèse enchantée.

 

Mais il y a des moments où c'est trop compliqué. Il y a des moments où j'ai envie de crier ma haine ou mon désespoir.

 

C'est tellement plus facile d'aller mal que d'aller bien. Être heureux demande parfois de tels efforts.

 

Et j'ai en moi, une petite fille qui, lorsque tout lui paraît trop lourd, aimerait qu'on la prenne par la main et qu'on la guide. Parfois, prendre une décision, même infiniment ridicule, m'épuise comme s'il s'agissait d'un fardeau trop lourd à porter.

 

Parfois, parfois, parfois... c'est un mot que j'aime, c'est mieux que souvent ou toujours. C'est un mot qui me donne de l'espoir.

 

C'est une fenêtre qui s'ouvre sur un ciel rosé. Un ciel sublime, qui, même lorsque ta vie est en lambeau, t'arrache un sourire.

 

Et aussi timide soit-il, ce sourire vaut de l'or car il t'apprend que tu es vivante et que ton coeur est prêt à battre de nouveau.

 

Ce matin, je suis assise derrière la baie vitrée, le soleil réchauffe doucement mon visage, c'est bon, c'est doux. Finalement, c'est ça le bonheur : apprécier dans les moments difficiles des petites choses aussi simples.

 

Et se dire « je vais mal mais je m'accroche... parce que j'aime trop la vie ».

 

Photo by d-minutiv (Deviantart)

 

Partager cet article

Repost 0

Pourquoi les gens pris en faute deviennent-ils agressifs ?

Publié le par teparlerdemavie

 

ca2f9bc3c2424ff0fcf2180c4ebc9d92 

 

Avez-vous remarqué comme il est fréquent de voir une personne prise en flagrant délit de faute, se rebeller au lieu de s’excuser ?

 

C’est quelque chose que je vois de plus en plus souvent : l’homme n’aime pas avoir tort et il le fait savoir et parfois de façon fort discourtoise.

 

Récemment, alors que je conduisais, un véhicule a doublé devant moi, m’obligeant à freiner brutalement. Le type, qui était, sans aucune contestation possible, en tort, a cru bon de me faire un doigt d’honneur au passage !

 

Pour ma part (il m’est malheureusement arrivée de faire des bourdes au volant), je me serais platement excusée, d’une signe de la main, honteuse d’avoir eu un comportement dangereux. Lui, non !

 

 

Et la fois où, enceinte, j’avais osé choisir une caisse prioritaire, un vieux monsieur devant moi, qui ne voulait pas me céder sa place (je n’avais rien demandé, c’est la caissière qui, voyant que je n’osais pas m’imposer était intervenue) a eu le culot de ma balancer : « vous profitez de votre grossesse pour passer devant les honnêtes citoyens ! »

 

Vous me croirez ou non mais un agent de sécurité a dû intervenir pour qu’il cède (je ne savais plus où me mettre et je n’ai plus choisi de caisses prioritaires après ça).

 

Moi aussi, il m’est arrivé de faire la queue à une caisse prioritaire et de devoir céder ma place. Mais je l’ai toujours fait en m’excusant. C’est une question de respect.

 

Mon homme, je ne rentrerai pas dans les détails, aime à piquer des crises (de victimes outragées) lorsque je le mets face à ses erreurs. Je lui dis qu’il serait plus simple qu’il s’excuse ou reconnaisse ses tords mais non, il persiste dans sa mauvaise humeur.

 

 

Et des exemples comme ça, j’en ai à la pelle ! Je suis même sure que vous avez quelques anecdotes du même style en mémoire.

 

 

C’est fou comme les personnes prises en faute se rebellent (ils n’assument visiblement pas du tout d’être en tord) et attaquent en guise de défense (pitoyable).

 

Soyons un peu plus respectueux les uns des autres, apprenons à nous excuser et la vie sera bien plus agréable.

 

A bon entendeur…

 

 

Photo by gaijin84 (Deviantart)


Partager cet article

Repost 0

Amis de la procrastination, bonjour !

Publié le par teparlerdemavie

 

procrastination by crbphoto-d45kxcy

 

J’ai toujours été du genre ponctuel. Je fais tout en temps et en heure, je déteste être à la bourre ou prendre du retard dans mes courriers, envoi de factures et même mes rendez-vous.

 

Je classe, je trie, je paye, je ne suis pas fille de militaire pour rien, je suis au garde à vous !

 

Et puis, je ne sais pas pour quelle sombre raison mais depuis quelques temps… je me laisse, comme qui dirait… un peu aller.

 

Et du coup, tout s’accumule.

 

Et tu connais ça, plus ça s’accumule, moins tu as envie d’agir ou de réagir. Tout te semble insurmontable et tu en viens à regretter l’époque où tu n’avais à t’occuper de rien (sans remonter à ta vie in-utero même si ça devait être le bon temps).

 

Il faut vraiment que je sois au pied du mur pour me bouger les fesses et m’occuper, comme il se doit, de mes affaires ! Je traîne des pieds comme une gamine, je tergiverse au maximum. Je ne me reconnais plus!

 

Argh !!! Où est passée ma promptitude ? Deviendrais-je moins perfectionnisme ? (Houla ! A ce rythme là, je vais finir dans une communauté hippie à tisser des cache-pot en macramés). C’est la chute libre.

 

Mais je dois avouer qu'une certaine dose de liberté, l'abandon d'un petit bout de mon perfectionnisme maladif... ça fait du bien! ça fait même sacrément du bien.

 

Il faut juste que je ne bascule pas totalement dans l'anarchie totale. Je dois trouver le juste milieu et après cet intermède récréactif, je suis prête à changer. Redevenir responsable mais sans zèle inutile.


 

Photo by CRBPhoto (deviantart)

 

Partager cet article

Repost 0

Dépassements d'honoraire.

Publié le par teparlerdemavie

 

Depassements-d-honoraires.jpg

 

Je crois qu'on n'a aucune idée de ce que coûte vraiment la santé tant qu'on n'y a pas été confrontée.

 

On nous rabâche constamment que le système de santé en France (prise en charge) est le plus performant au monde mais à côté, les discours annonçant que les plus démunis se soignent de moins en moins pullulent.

 

La semaine prochaine, ma fille va subir une intervention chirurgicale (destinée à mettre en place un dispositif pour faire descendre ses deux canines) et lors de la visite pré-opératoire, j'ai appris que le chirurgien dentaire prenait 395€ de dépassements d'honoraire. Et à cela s'ajoute 100€ de dépassement pour l'anesthésiste. Pour une petite opération, me voilà avec 495€ de frais non prévus.

 

Heureusement, j'ai la chance d'avoir une bonne mutuelle d'entreprise (qui me coûte un bras mais encore plus à mon patron). Et même si, j'espère qu'elle prendra en charge une partie de cette somme, il n'en reste pas moins qu'elle m'a laissée pantoise !

 

Là, je me dis : comment font les personnes qui n'ont pas les moyens d'avoir une mutuelle ou qui en ont une qui ne rembourse pas ou peu les dépassements ?

 

Je comprends que médecins et chirurgiens souhaitent gagner correctement leur vie mais qu'adviennent-ils des patients qui n'ont pas les moyens de s'affranchir de sommes exorbitantes ?

 

Ils prient pour ne jamais tomber malade ????

 

Je travaille dans une activité qui est en contact avec les chirurgiens, un jour l'un d'eux m'expliquait qu'avant ils ne pouvaient pas prétendre aux dépassements d'honoraire avant plusieurs années d'activité mais depuis quelques temps, ils peuvent y prétendre dès le départ. Et il m'assurait que certains n'hésitaient pas à demander des sommes astronomiques, que c'était aussi une façon d'afficher sa renommée.

 

Où allons-nous ?

 

Je tombe des nues devant les discours qu'on nous sert en haut lieu. Messieurs, qui estimez que nous sommes dans le système de protection de plus performant au monde, descendez donc voir ce qui se passe en bas !

 

Photo site "Limousin-actualité". (source google images)

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>